La Crime (1983) Philippe Labro

Pays de productionFrance
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "La Crime" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe Labro
Assistant réalisateurAlain-Michel Blanc
Assistant réalisateurMichel Thibaud
ScénaristeJacques Labib
DialoguistePhilippe Labro
DialoguisteJean-Patrick Manchette
Société de production Films A2 (Paris)
Société de production T. Films (Paris)
Producteur déléguéAlain Terzian
Directeur de productionArmand Barbault
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographiePierre-William Glenn
Ingénieur du sonMichel Desrois
Compositeur de la musique originaleReinhardt Wagner
DécorateurSerge Douy
MonteurThierry Derocles

générique artistique

Claude Brasseur(Le commissaire Martin Griffon)
Gabrielle Lazure(Sybille Berger)
Jean-Claude Brialy(Jean-François Rambert)
Dayle Haddon(Suzy Thomson alias D'Annunzio)
Jean-Louis Trintignant(Christian Lacassagne, ministre des transports)
Robert Hirsch(Avram Kazavian)
Luc-Antoine Diquéro(Antoine Gomez)
Daniel Jégou(Philippe d'Alins)
Jacques Dacqmine(Raymond d'Alins)
Charlie Nelson(Tueur)
Bernard Tixier(tueur)
Yves Beneyton(Millard, dir. de cabinet du ministre de l'Intérieur)
Dominique Constanza(Lucienne Rambert)
Alain Mercier(observateur)
Jacques Bondoux(observateur)
Philippe Tanson(homme de "la Crime")
Jean-Pierre Dravel(homme de "la Crime")
Robert Cantarella(homme de "la Crime")
Philippe Landoulsi(homme de "la Crime")
Christiane Millet(avocate stagiaire)
Jean-Claude Binoche(adjoint de Millard)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Palais de Justice de Paris. Au sortir d'une audience où il a fait, comme à l'accoutumée, une brillante plaidoirie, Maître Raymond d'Alins voit venir à lui deux hommes habillés comme des gendarmes. Sans qu'il ait le temps de comprendre, ils tirent... Griffon, de la Brigade Criminelle - la Crime -, est chargé de l'affaire. Une affaire qui semble importante vu la personnalité du défunt. Ainsi adjoint-on à Griffon le solitaire, le passionné de la vérité, que beaucoup n'aiment pas trop, un homme de la police des polices, une de ses vieilles connaissances: Rambert. En peu de temps, solidement secondé par le jeune Gomez, Griffon a quelques pistes: Kazavian, un industriel, Lacassagne, ministre des transports, beau-frère de d'Alins, Suzy Thomson, une ancienne prostituée, maîtresse de l'avocat, et puis le fils d'Alins, Philippe, dont le comportement est quelque peu bizarre. Parfois audacieux, parfois maladroit, mais toujours honnête, Griffon progresse dans son enquête. Ce n'est pas du goût de Rambert qui l'a averti de ne pas aller trop loin: trop de personnes haut placées peuvent être impliquées. Mais peu importe à Griffon, qu'on suspend d'ailleurs, il ira jusqu'au bout, acceptant même la collaboration de Sybille Berger, une journaliste qui suit l'affaire. Les événements se précipitent alors: Suzy est brûlée vive au moment où elle se rend chez Sybille pour lui raconter ce qu'elle sait; le ministre se poignarde après avoir révélé à Griffon que son refus de marcher dans une tractation assortie d'un pot-de-vin a tout provoqué. Pour minimiser l'importance de ce suicide, Griffon est réintégré et Rambert prépare avec lui un piège pour les assassins désignés comme seuls responsables. Mais Griffon a compris qu'ils ne sont que des hommes de main. Il sait bien alors remonter jusqu'à la tête, quitte à prendre des risques, avant de rejoindre Sybille, définitivement cette fois.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
DistributeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
Annee1993
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée98 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)521388
Nombre de salles de sortie (Paris)42
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)13
Nombre d'entrée première semaine (Paris)180619