Funny boy (1987) Christian Le Hémonet

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Funny boy" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurChristian Le Hémonet
Assistant réalisateurEric Belassen
Assistant réalisateurVincent Mairesse
Assistant réalisateurGuy Mazarguil
ScénaristeChristian Le Hémonet
ScénaristeGérard Lecaillon
Société de production Canal+
Société de production Sara Films (Paris)
Producteur déléguéAlain Sarde
Producteur exécutifPhilippe Guez
Directeur de productionCatherine Mazières
Distributeur d'origine CDF Films
Distributeur d'origine Sara Films (Paris)
Directeur de la photographieJean Rozenbaum
Ingénieur du sonJean-Pierre Delorme
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurThierry Flamand
CostumierOlga Berluti
MonteurAriane Boeglin
MonteurLuce Grunenwaldt

générique artistique

Gérard Lecaillon(Micky)
Valérie Mairesse(Flo)
Anaïs Jeannet(Marianne)
Sacha Briquet(Norman)
Jean-Pierre Kalfon(Aboulkian)
Gérard Rinaldi(Lambros)
Catherine Erhardy(Dany)
Gaëlle Legrand(Gaby)
Anouck Dupont(Chloé)
Brenda Kane(Britt)
Agnès Blanchot(Pamela)
Anouchka Roïtman(Gina)
Jacques Herlin(Poum)
Macha Béranger(Claude)
Jean-Jacques Bouanich(Pierre)
Manuel Bonnet(François-Eric)
Delphine Rich(Catherine)
Emmanuelle Riva(mère de Micky)
Jacques Galland(père de Micky)
Philippe Béglia(Léonard)
Murray Melvin(Arthur)
Edmund Purdom(Samuel)

Bibliographie

Synopsis

Micky n'avait qu'une idée: chanter. Alors, il a tout quitté, ses parents, sa province, pour "monter" à la capitale et se produire sur scène. Tous les soirs, donc, il chante. A Pigalle, dans un cabaret, travesti. Micky a des penchants homosexuels qu'il dissimule à sa famille et Marianne, sa voisine de palier, une jeune femme très convenable, l'aide à donner le change. Mais c'est au cabaret que Micky se sent bien. Les coulisses forment un univers grouillant et pittoresque où il est à son affaire, même si Aboulkian, le patron, se montre un peu trop despotique en dépit de son air affable. Micky aime la compagnie de Britt, l'effeuilleuse suédoise à la gentillesse constante, comme il aime Danny, la sentimentale, qui rêve d'un beau mariage d'amour. Toutes les femmes adorent Micky, en effet, ce qui rend d'autant plus triste le pauvre Norman, un vieil illusionniste, homosexuel et inconsolable, qui pleure sans cesse après les amis et les années perdus. Quant à Flo, l'excentrique, l'agitée, la bouillonnante, elle ne peut se passer de Micky. Quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, elle apparaît au cabaret ou chez lui pour lui confier les aventures de sa vie, ses mésaventures avec Lambros, un petit truand ringard, et toutes ses peines de coeur. Mais à cette envahissante Flo, Micky préfère Marianne. Pourtant, elle l'intrigue. Quel est ce petit garçon à la peau basanée qu'elle fait passer pour son fils? Que fait-elle de ses journées? De quoi vit-elle? Micky l'apprend bientôt: cette jeune femme rangée est call-girl. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences! Même à celles de Micky qui chante en ressemblant à Barbra Streisand...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)5961
Nombre de salles de sortie (Paris)22
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)1
Nombre d'entrée première semaine (Paris)5961