Ne nous fâchons pas (1965) Georges Lautner

Pays de productionFrance
Sortie en France 1966
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Ne nous fâchons pas" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGeorges Lautner
Assistant réalisateurClaude Vital
ScénaristeMichel Audiard
ScénaristeMarcel Jullian
DialoguisteMichel Audiard
Société de production S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont
Directeur de productionRoger Debelmas
Directeur de productionRobert Sussfeld
Directeur de la photographieMaurice Fellous
Ingénieur du sonLouis Hochet
Compositeur de la musique originaleBernard Gérard
DécorateurJean Mandaroux
MonteurMichelle David
ScriptAnnie Maurel
CascadeurGil Delamare

générique artistique

Lino Ventura(Antoine Berretto)
Michel Constantin(Jeff)
Mireille Darc(Eglantine)
Jean Lefebvre(Léonard Michalon)
Tommy Duggan(Le colonel)
Marcel Bernier
Mick Besson(l'autre truand)
Philippe Castelli
Robert Dalban(l'embaumeur)
Guy Henry(Marcel)
André Pousse(un truand)
Jacques Richard
France Rumilly(Gisèle)
Serge Sauvion(le commissaire)
Sylvia Sorrente(Vicky)
Thierry Thibault(Sharck)
Jacques Zabor

Bibliographie

Synopsis

Ancien truand retiré, Antoine Beretto exploite sur la Côte d'Azur une agence de location de canots à moteur. Un seul ennui : Antoine est très pacifique, mais il ne supporte pas qu'on lui manque de respect et, dans ces cas-là, il ne connaît plus sa force. Arrivent deux anciens « collègues » qui, pour s'enfuir en Italie, lui achètent un canot contre une créance de quatre millions (anciens) sur une sorte de bookmaker, Léonard Michalon, qui les a floués. Antoine se met en devoir, avec l'aide de Jef, qui tient un hôtel, de recupérer sa créance. Malheureusement, il rencontre une concurrence redoutable dans une bande de jeunes britanniques aux cheveux longs, militairement organisés par le « Colonel ». Et la malchance veut que l'un des « Britishes » soit victime de ses réflexes. Traqués par le gang, Antoine, Jef et Léonard cherchent d'abord refuge chez l'ancienne « légitime » de Léonard, Eglantine, qui tient un ranch. Mais le Colonel les poursuit avec ses sbires . Alors Antoine se fâche, anéantit la bande et traite avec le Colonel (qui, le pauvre, sera victime d'un « accident » de golf).Prêt à filer le parfait amour avec Eglantine, Antoine embarque Léonard vers l'Amérique du Sud. Mais, de l'aéroport, Léonard téléphone à Antoine que deux hommes le guettent. Bon type, Antoine y va. « Ne nous fâchons pas », dit-il. Mais il rentrera tout de même avec deux cadavres sur les bras.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 27 octobre 1965
Fin : 23 décembre 1965

Lieux de tournage