La Valse des pigeons (1989) Michaël Perrotta

Pays de productionFrance
Sortie en France 1991
>> Rechercher "La Valse des pigeons" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichaël Perrotta
Assistant réalisateurThierry Binisti
Assistant réalisateurEmmanuel Finkiel
Assistant réalisateurGeorges Leblond
Assistant réalisateurFranck Montillot
Assistant réalisateurErick Zonca
ScénaristeMichaël Perrotta
Collaborateur scénaristiqueAhmed Aït Ouaka
Collaborateur scénaristiqueFoued Nassah
Collaborateur scénaristiquePhilippe Siméon
Société de production Global Inc.
Société de production Pipeline Communications
Société de production SVL Productions
Société de production Telegrip Productions
Société de production Turtle Films
Producteur déléguéMarc Paris
Producteur déléguéKazunori Togashi
Directeur de productionMeyer Berreby
Directeur de productionPascal Libolt
Distributeur d'origine Sirius le distributeur
Distributeur d'origine Pipeline Communications
Directeur de la photographieDaniel Barrau
Directeur de la photographieAntoine Roch
Ingénieur du sonEric Vaucher
Compositeur de la musique originaleDidier Viseux
DécorateurDominique Treibert
MonteurPierre Choukroun
MonteurArnaud Petit
MonteurMarie-France Poulizac

générique artistique

Sandrine Dumas(Manu)
Arno Chevrier(Pierrot)
Foued Nassah(Foued)
Nicolas Tronc(Philippe)
Mustapha Amar
Eloïse Beaune
Karim Belkhadra
Jean-Denis Berenbaum
Michel Carlier
Bernard Cazassus
Fatiha Cheriguene
Lilah Dadi
Patrick Delor
Franck Demules
Cheik Doukouré
Thierry de Froidcourt
Pascal Libolt
Chantal Masson-Lavergnes
François Monnier
Jacques Portet
Marie Réache
René Remblier
Rémy Roubakha
Serge Sauvion
Claude Sitruk
Lakdar Talbi
Samy Talbi
Lounes Tazaïrt
Salah Teskouk
Marion Ursels

Bibliographie

Synopsis

Foued vit à Barbès de petites combines et en trichant au jeu. Mais ses créanciers se font de plus en plus menaçants. Qu'importe, il prépare un gros coup. Pour cela, il entraîne ses complices de toujours, Philippe et Pierrot, dans le coup monté par Manu. Tous deux sont stupéfaits en découvrant que Manu est une fille. Pierrot, prêt à partir, reste méfiant. Le coup consiste en un casse dans un musée de province que Manu connaît comme sa poche, le gardien de nuit, dit-elle, étant son propre père. Il s'agit d'y prendre exclusivement certaines pièces de monnaie rarissimes. L'affaire se déroule tant bien que mal et laisse malheureusement le gardien récalcitrant entre la vie et la mort. Tandis que le quatuor est signalé à toutes les polices, le receleur se refuse à prendre une marchandise trop voyante. D'abord séduite par Philippe, Manu sauve Pierrot d'une noyade ridicule et épique et avoue: son vrai père est mort après avoir été dépossédé par le directeur des Musées nationaux des pièces qu'il avait découvertes au large des îles de la Providence. Elle n'a monté le coup que pour aller les rejeter à la mer. Furieux mais émus par cette intention romantique, le trio pardonne à Manu et revient à Barbès. Foued tente en vain de fourguer le trésor, sommé par ailleurs de rembourser d'urgence le caïd local. Ils trouvent la solution en arrachant l'argent au directeur des Musées nationaux et partent ensemble vers les îles de la Providence.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 28 novembre 1988

Lieux de tournage