Impasse des vertus (1955) Pierre Méré

Pays de productionFrance
Sortie en France 1956
>> Rechercher "Impasse des vertus" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Méré
ScénaristePierre Méré
ScénaristeJean Périne
Société de production Les Films Lutétia
Société de production S.E.L.B. Films - Société d'Exploitation Lyon-Bordeaux (Lyon)
Société de production S.L.P.F. - Société Lyonnaise de Production de Films
Société de production SONODIS - Societé Nouvelle de Diffusion de Spectacles
Directeur de productionGeorges Sénamaud
Ingénieur du sonNorbert Gernolle
Compositeur de la musique originaleRené Denoncin
Compositeur de la musique originaleJean Marion
MonteurJacques Mavel

générique artistique

Isabelle Pia(Monique)
Christian Marquand(Eugène)
Simone Paris(Denise)
Raymond Bussières(Gilbert)
Jacqueline Carrel(Claudine)
Jacques Bézard
Daniel Cauchy(Fanfan)
Georges Chamarat(M. Seguin)
Claudy Chapeland(Jeannot Pallier)
Jacques Clancy(Dr Alain Delaunay)
Monique Clarens(Betty)
Mario David
François Joux(le commissaire)
Jean-Louis Le Goff(inspecteur Mercier)
Geneviève Morel(Rose Seguin)
Émile Prud'homme(l'accordéoniste)
Gaston Rey(inspecteur Lenormand)

Bibliographie

Synopsis

Après quelques années de sanatorium, la jeune Monique revient chez elle. Son tuteur, Gilbert, patron d'un petit café, lui apprend que sa mère, Denise, restée veuve, vit avec un homme peu recom-mandable nommé Eugène. Si l'amour empêche Denise de juger la conduite de son amant, Monique, elle, comprend tout de suite qu'Eugène est un égoïste et qu'il n a plus pour sa mère aucun sentiment. Dès les premiers jours d'ailleurs, Eugène, qui a quitté la place où il travaillait, poursuit la jeune fille de ses assiduités. Le bar de Gilbert est le lieu de rendez-vous de quelques personnages louches qui obéissent aux ordres d'un mystérieux individu. Parmi ces personnages, un jeune homme, Fanfan, fait office de rabatteur pour la bande. Il réussit à entraîner Eugène qui a toujours besoin d'argent et ne veut pas travailler. Au cours d'une « mission », Eugène tue un policier. Toute la bande est étroitement surveillée par les inspecteurs qui trouvent un allié en Gilbert, secrètement amoureux de Denise. Les gosses du quartier eux-mêmes, sous la conduite du jeune frère de Monique, vont les aider à démasquer le mystérieux chef qui n'est autre qu'un bijoutier apparemment très respectable. Tous ses complices ayant été tués ou capturés, Eugène, qui a fini par éprouver un véritable amour pour Monique, sera abattu.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation