Une jeunesse (1981) Moshé Mizrahi

Pays de productionFrance
Sortie en France 1983
>> Rechercher "Une jeunesse" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMoshé Mizrahi
Assistant réalisateurTony Aboyantz
ScénaristeMoshé Mizrahi
ScénaristePatrick Modiano
Auteur de l'oeuvre originalePatrick Modiano
DialoguistePatrick Modiano
Société de production G.P.F.I. - Générale de Productions Françaises et Internationales (Paris)
Société de production Les Films de l'Alma (Paris)
Société de production SFP Cinéma
Producteur déléguéJean-Claude Fleury
Producteur exécutifSerge Laski
Directeur de productionPatrick Delauneux
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Distributeur d'origine G.E.F. - Groupement des Editeurs de Films (Paris)
Directeur de la photographieYves Lafaye
Ingénieur du sonDaniel Brisseau
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurJean-Pierre Bazerolle
MonteurSophie Coussein
ScriptSylvette Baudrot

générique artistique

Ariane Lartéguy(Odile)
Patrick Norbert(Louis)
Jacques Dutronc(Brossier)
Charles Aznavour(Bellune)
Michael Lonsdale(Béjardy)
Jean-Claude Dauphin(Vietti)
Marie-Christine Descouard(Nicole)
Henri Tisot(l'obsédé)

Bibliographie

Synopsis

C'est l'anniversaire d'Odile. Après la fête, son mari raccompagne à la gare de Genève un ami venu les voir pour l'occasion. Le train part et, en passant devant la cafeteria, Louis se souvient... 1965. Il a vingt ans, il est orphelin (son père champion cycliste est mort avec sa mère dans un accident de voiture), il vient de terminer son service militaire. En gare de Saint-Lô, où il attend le train pour Paris, il rencontre Brossier. Ils fêtent son départ de la caserne, et Brossier lui promet de l'aider à trouver du travail à Paris. Quelques jours plus tard, Brossier doit repartir en province, envoyé par Béjardy avec lequel il travaille. Louis l'accompagne à la gare et, au buffet, il rencontre Odile. Elle a aussi vingt ans. Elle a enregistré un disque aidé par Bellune qui vient de se suicider. Elle est effondrée et se sent très seule, également orpheline (mère prostituée et fichée par la police, père inconnu). Louis s'installe chez elle. Brossier le présente à Béjardy qui l'embauche comme veilleur de nuit dans son entreprise de location de voitures de maîtres! Odile fait des démarches auprès de maisons de disques et, après certaines compromissions, obtient un contrat dans un cabaret dont elle sera très vite renvoyée vu son manque de talent. C'est là qu'elle fera la connaissance de Brossier et Béjardy venus l'applaudir. Et ce dernier la charge d'une mission spéciale avec Louis: passer en fraude cinquante mille francs en Angleterre. Aussitôt dit, aussitôt fait. A leur retour, Brossier leur annonce que, dorénavant, il ne travaillera plus avec Béjardy. Et il conseille à Louis d'en faire autant. Pourtant Louis accepte avec Odile de reporter une même somme en Suisse. Où Béjardy les attendra, décidé d'ailleurs à fuir définitivement l'Europe. Auparavant Louis l'aide à liquider son entreprise. Et il découvre un article de journal révélant que Béjardy est un assassin. Raison supplémentaire pour pousser Odile et Louis à garder le magot après passage de la frontière.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)6933
Nombre de salles de sortie (Paris)16
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)2
Nombre d'entrée première semaine (Paris)6433