Les Enfants de l'amour (1953) Léonide Moguy

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Les Enfants de l'amour" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLéonide Moguy
ScénaristeLéonide Moguy
Auteur de l'oeuvre originaleMaryse Querlin
DialoguisteLéonide Moguy
Société de production Gray-Film (Paris)
Directeur de productionLudmilla Goulian
Directeur de la photographieRobert Juillard
Ingénieur du sonAntoine Archimbaud
Compositeur de la musique originaleJoseph Kosma
DécorateurRino Mondellini
MonteurLouisette Hautecoeur

générique artistique

Etchika Choureau(Anne-Marie et Geneviève)
Jean-Claude Pascal(Dr. Baurain)
Lise Bourdin(Hélène Lambert)
Marcel Pérès(M. Landrieu)
Jean Max(M. Martichou, le président)
Monique Aïssata(future mère)
Marcelle Arnold(femme voulant adopter un enfant)
Paul Azaïs(M. Lefranc)
Joëlle Bernard(Dolly)
Lucienne Bogaert(Mme Donnadieu)
Irène Corday
Raymond Cordy(le policier)
Janine Darcey(future mère)
Mylène Demongeot(Nicole)
Blanche Denège
Germaine Dermoz(la mère de Nicole)
Albert Duvaleix(l'abbé)
Catherine Erard(future mère)
Georges Galley(Vittorio)
Aminda Halls
Philippe Hersent(inspecteur Gaultier)
Jean-Pierre Jaubert(Roger Dubois)
Charles Lemontier(un membre du comité)
Raymond Loyer(un reporter)
Héléna Manson(Mlle Lefort)
Lucienne Marchand
Maryse Martin(Madeleine)
Dominique Page(Liliane)
Micheline Rolla
Georges Sellier(un policier)
Nadine Tallier(Lulu)
Valentine Tessier(la directrice)
Berthe Tissen
François Valorbe
Robert Vattier(Albert)

Bibliographie

Synopsis

Une maternité où trouvent refuge les futures mamans non mariées est le cadre de l'action. Deux personnages symbolisent deux points de vue différents devant le problème des naissances « illégitimes » : le docteur Jacques Baurain, qui préconise la planification des naissances par l'éducation morale sexuelle des jeunes, et l'assistante sociale Hélène Lambert, qui fait appel aux sentiments des jeunes femmes pour leur donner conscience de leur devoir devant la vie créée. Divers « cas » seront exposés, parmi les pensionnaires du refuge : celui de Dollie, qui veut abandonner son bébé à sa naissance pour le vendre à un couple qui cherche un enfant à adopter ; celui de Liliane, qu'Hélène parviendra à réconcilier avec son fiancé ; celui d'Anne-Marie surtout, qui fut la cause de la mort de son premier enfant et qui attend du second la joie qu'elle a perdue. Ces exemples illustrent les thèses de Baurain et d'Hélène, qui se rejoignent dans le même respect de la vie humaine.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation