Brigitte et Brigitte (1965) Luc Moullet

Pays de productionFrance
Sortie en France 1966
Procédé image35 mm - NB
Durée75 mn
>> Rechercher "Brigitte et Brigitte" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLuc Moullet
ScénaristeLuc Moullet
DialoguisteLuc Moullet
ProducteurLuc Moullet
Distributeur d'origine Studio 43
Directeur de la photographieClaude Creton
DécorateurLuc Moullet
MonteurCécile Decugis

générique artistique

Françoise Vatel(Petite Brigitte)
Colette Descombes(Grande Brigitte)
Claude Melki(Léon)
Michel Gonzalès(Jacques)
Joël Monteilhet(l'ouvrier)
Eric Rohmer(le professeur Scherer)
Claude Chabrol(le cousin obsédé)
Michel Delahaye(le surveillant)
Pierre-Richard Bré(un cinéphile)
André Téchiné(un cinéphile)
Max Moullet(l'étudiant)
Madame Moullet(l'étudiante)
Luc Moullet(le cantonnier et l'homme qui achète des journaux)
Gilles Chusseau(l'enfant)
Michel Mardore(un spectateur au cinéma)
Dominique Rabourdin(un spectateur au cinéma)
Bernard Cohn(un spectateur au cinéma)
Jacques Bontemps(un spectateur au cinéma)
Nathalie Michel(une spectatrice au cinéma)
Samuel Fuller(dans son propre rôle)

Bibliographie

Synopsis

Première partie ; un court métrage en couleurs sur deux villages perdus et presque abandonnés : Montet dans les Pyrénées, Marlaud dans les Alpes. Deuxième partie en noir et blanc : deux jeunes filles, dans une gare, s'aperçoivent qu'elles portent des vêtements identiques, possèdent les mêmes sacs de voyage, viennent toutes les deux poursuivre leurs études à Paris et portent le même prénom : Brigitte. Elles deviennent de bonnes amies et affrontent ensemble les difficultés de la vie universitaire ; elles font la queue pour s'inscrire en Faculté et dans les restaurants universitaires, finissent par trouver une chambre qu'elles partagent. Puis c'est l'inévitable club dansant et la rencontre avec deux jeunes gens, Léon et Jacques. Elles mènent une enquête sur le cinéma américain, prétexte à une admirable et truculente analyse des milieux de cinéphiles. Les vacances de Noël les voient partir pour une maison de campagne en compagnie de Léon et de Jacques. Ces demoiselles s'avèrent incapables de traire une vache et préparent des repas à base de conserves. Puis surviennent les examens. Brigitte, la blonde, réusait à l'écrit ; Brigitte, la brune, échoue. L'une a copié, l'autre non. Tout en préparant l'oral, Brigitte, la blonde, surprend par la fenêtre ouverte Brigitte, la brune, et Jacques qui s'embrassent. Il faut dire que Jacques l'avait embrassée très souvent, elle, la blonde, tout au long du film sans s'occuper de sa camarade. Mais il semble que maintenant la droiture de Brigitte la brune l'ait, insensiblement, touché. Enfin, les recalé se consolent ensemble tandis que la future (peut-être) reçue ressent un petit pincement au coeur.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : décembre 1965
Fin : janvier 1966