La Rivière des trois jonques (1956) André Pergament

Pays de productionFrance
Sortie en France 1957
>> Rechercher "La Rivière des trois jonques" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndré Pergament
Assistant réalisateurYannick Andréi
ScénaristeSolange Térac
Auteur de l'oeuvre originaleGeorges Godefroyd'après le roman "Le Gentleman de Hong Kong"
DialoguisteSolange Térac
Société de production Eole Productions
Société de production Jeannic Films
ProducteurÉmile Darbel
ProducteurPierre Gillet
Directeur de productionMartial Berthot
Directeur de la photographieJean Bourgoin
Directeur de la photographieMichel Rocca
Ingénieur du sonSéverin Frankiel
Compositeur de la musique originaleDaniel White
DécorateurDaniel Guéret
MonteurClaude Gros
ScriptColette Robin
RégisseurAndré Moreau

générique artistique

Dominique Wilms(Monique)
Jean Gaven(Capitaine Brisset)
Lise Bourdin(La princesse)
Howard Vernon(Comte Igor Kourguine)
Alain Bouvette(Kervanec)
Robert Dalban(capitaine Campion)
Paul Bisciglia(chauffeur de taxi)
Chantal Desprès
Van Lieh Tran

Bibliographie

Synopsis

A Hong-Kong, les chefs d'un réseau français de contre-espionnage font engager une de leur collaboratrice, Monique, comme secrétaire d'un dangereux couple de trafiquants : la Princesse Tchelia et Igor Kourguine. Monique, sans éveiller la méfiance du couple, réussit à avoir quelques renseignements qu'elle communique au capitaine Brisset, l'un des agents français qui veille tout spécialement sur sa sécurité. En but aux avances de plus en plus pressantes d'Igor, Monique finit par commettre des imprudences qui la placent dans une fâcheuse posture. Sur le point d'être torturée, elle est délivrée par le capitaine Brisset et ses hommes. Les renseignements recueillis par Monique sont encore incomplets mais permettent da suivre une piste : celle de l'acheteur des bombes bactériologiques vendues par Igor et la Princesse. Quand ils arrivent chez cet acheteur, celui-ci est mort, tué par un Chinois que Brisset et Monique prennent en filature. La poursuite conduit le couple à bord d'une jonque où sont entreposées les bombes. Après une bagarre spectaculaire les trafiquants sont arrêtés et Monique et Brisset pourront s'aimer tranquillement.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation