C'est encore loin l'Amérique ? (1979) Roger Coggio

Pays de productionFrance
Sortie en France 1980
>> Rechercher "C'est encore loin l'Amérique ?" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRoger Coggio
Assistant réalisateurGilles Joly
ScénaristeRoger Coggio
ScénaristeBernard G. Landry
ScénaristeElisabeth Huppert
Société de production Antenne 2
Société de production Top n°1
Société de production Gerland Productions
Producteur exécutifJoël Foulon
Distributeur d'origine Silènes Distribution
Directeur de la photographieÉtienne Becker
Ingénieur du sonJean-François Auger
Ingénieur du sonJean-Paul Mugel
Ingénieur du sonClaude Villand
Compositeur de la musique originaleJean Bouchety
Compositeur de la musique préexistanteJacques Offenbach
Auteur des chansons originalesMort Shuman
DécorateurClaude Pignot
MonteurKenout Peltier
Coordinateur des effets spéciauxChristian Bourqui

générique artistique

Elisabeth Huppert(Juliette Lebas)
Roger Coggio(Bobby Lambert)
Alain Pralon(Dupont-Chatel)
Danièle Evenou(Claire)
Charles Gérard(André)
Léon Spigelman(l'oncle Moïshe)
Michel Berto(François)
Bernard Pisani(Michel)
Robert Bahr(Jacob)
Rabah Loucif(Ahmed)
Rivke Gomer(Guta, mère de Bobby)
Ermanno Casanova(Fanucci père)
René Havard(directeur Mondial Ciné)
Charles Charras(président association)
Philippe March(éditeur)
Brigitte Roüan(Evelyne)
Sonia Vareuil(Léa)

Bibliographie

Synopsis

A vingt-huit ans, Juliette Lebas n'a qu'une idée en tête: devenir une star de cinéma. En attendant, elle vole régulièrement quelques demi-heures de travail à son patron pour répéter, non sans peine, car les sous manquent pour la location de la salle, "Lysistrata" d'Aristophane, avec la petite troupe qu'elle a créée. Lorsqu'un certain Bobby Lambert, producteur de son état, la convoque un beau matin à six heures, Juliette ne se sent plus de joie. En fait, s'il rêve d'être un grand réalisateur, Lambert, pour l'instant, se nomme Isaac Rosenthal et dirige une entreprise de nettoyage. C'est d'ailleurs dans des bureaux dont il assure l'entretien et qu'il a rapidement arrangés pour la circonstance, qu'il reçoit Mlle Lebas, pour lui proposer d'adapter le roman qu'elle a publié et qui a connu un petit succès d'estime. Mais il voit Charlotte Rampling dans le rôle principal que Juliette veut absolument tenir. La discussion est au point mort, lorsque surgissent les membres d'une entreprise de nettoyage rivale qui saccagent les locaux tout propres. Ce n'est là qu'un des épisodes de la guerre des aspirateurs que Bobby mène parallèlement à ses activités "artistiques" dont le premier produit, un film "porno-disco", sort enfin et fait un bide. Juliette subit elle aussi un échec magistral avec sa pièce et elle tente de se suicider. Mais, s'ils ne parviennent pas à monter leur film et à réaliser leurs ambitions, ces deux "ratés" finissent par se reconnaître l'un dans l'autre et par s'aimer. Et, délaissant l'Art, Juliette et Isaac se lancent à corps perdu dans le nettoyage tous azimuts. C'est à la tête de la "Netto Golden Meilleur" qu'ils connaîtront un triomphe.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)62400
Nombre de salles de sortie (Paris)15
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)7
Nombre d'entrée première semaine (Paris)20271

Tournage

Dates de tournage

Début : 30 juillet 1979
Fin : 02 octobre 1979