Dernier tiercé (1964) Richard Pottier

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Dernier tiercé" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRichard Pottier
ScénaristeJean Borgni
DialoguisteJean Stelli
Société de production Winner Films
Directeur de productionMartial Berthot
Directeur de la photographieLéonce-Henri Burel
Ingénieur du sonNorbert Gernolle
Compositeur de la musique originaleCharles Rinieri
DécorateurGeorges Petitot
MonteurGabriel Rongier

générique artistique

Michel Le Royer(Claude)
Odile Versois(Jacqueline)
Magali Noël(Lydia)
Raymond Souplex(L'inspecteur Masurel)
Jean Richard(Laredon)
Lucien Callamand
Jean Charrier
Lionel Héquette
Jacotte Jenny
Jean Lemaître
Bob Lerick
Les Surfs
Jean-Pierre Lorrain
Dario Moreno(Guido)

Bibliographie

Synopsis

Une jeune esthéticienne, directrice d'un institut de beauté, Jacqueline Fontaine, apprend que son oncle lui a légué son écurie de courses et une fortune de 160 millions mais elle ne touchera les millions qu'au bout de cinq ans à condition d'avoir maintenu et entretenu l'écurie et ses pur-sang dont le fameux « Prince III », favori du défunt. Sur le point de refuser, la jeune Jacqueline fait part à son fiancé, Claude Berty, gérant d'une boîte de nuit, de cet étrange projet d'héritage. Tous les deux décident de tenter cette chance et de se soumettre aux volontés de l'oncle. Dirigeant le spectacle nocturne de son cabaret, Claude Berty est assailli par les avances passionnées d'une nouvelle chanteuse, Lydia. Cette dernière est sollicitée par Guido, un barman d'un important café où l'on joue aux courses. Guido sait que Lydia ne lui appartiendra et ne sera sa femme que s'il peut lui offrir la vie luxueuse dont elle est éprise. L'entraînement de Prince est mené à bien et une première course a lieu. En pleine compétition, le concurrent de Prince, le fameux Robur, est blessé par une main criminelle et désarçonne son jockey qui meurt. Prince gagne la course. La sécurité des fiancés est acquise. Une enquête de police suspecte les jeunes gens à qui ce gain énorme profite. Mais, Claude Berty, qui ne tarde pas à gagner la confiance de l'inspecteur de police chargé de l'enquête, se fait enquêteur lui-même pour découvrir le coupable qui n'est autre que le fameux tenancier du bar, Guido, qui a joué lui aussi Prince gagnant, ayant cousu dans la selle de Robur l'aiguillon qui l'a sauvagement blessé. Guido est arrêté. Les jeunes fiancés disculpés se marient et partent en voyage de noce, laissant à plus tard le soin de continuer leur difficile entreprise.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation