Douze heures d'horloge (1958) Géza Radványi

Pays de productionFrance ; République fédérale d'Allemagne
Sortie en France22 avril 1959
Procédé image35 mm - NB
Durée106 mn
>> Rechercher "Douze heures d'horloge" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGéza Radványi
Assistant réalisateurPaul Feyder
ScénaristeGéza Radványi
Auteur de l'oeuvre originalePierre Boileau
Auteur de l'oeuvre originaleThomas Narcejac
DialoguisteRené Lefèvre
Société de production Estela Films (Paris)
Société de production Transocean-Film (Berlin)
Directeur de productionPierre Audouy
Distributeur d'origine Les Films Fernand Rivers (Paris)
Directeur de la photographieHenri Alekan
Ingénieur du sonJulien Coutellier
Compositeur de la musique originaleLéo Ferré
DécorateurEugène Piérac
MonteurMichel Leroy
ScriptSuzanne Durrenberger
Coopérateur techniqueRené Le Hénaff

générique artistique

Lino Ventura(Fourbieux)
Eva Bartok(Eva)
Hannes Messemer(Serge)
Suzy Prim(Mme César)
Laurent Terzieff(Kopetsky)
Lucien Raimbourg(César)
Gil Vidal(Maurice de Tercy)
Gert Froebe(M. Blanche)
Guy Tréjan(le gendarme)
Ginette Pigeon(Lucette)
Annick Allières
Fernand Bercher
Jacques Bézard
Paul Bisciglia
Lucien Callamand
Jean Combal
René Worms

Bibliographie

Synopsis

Trois hommes : Serge, Fourbieux et Kopetsky, s'évadent d'un pénitencier. Kopetsky est blessé au cours de cette évasion. Tandis que Serge se rend chez Eva, ancienne maîtresse de Kopetsky, pour lui réclamer les 300 000 francs nécessaires à leur départ, Fourbieux qui conduit un camion volé se rend chez un certain César, spécialiste des faux papiers. Le petit bateau qui doit emmener les trois hommes vers une liberté définitive lève l'ancre douze heures plus tard. Tandis que Fourbieux y installe Kopetsky et se remet en quête des papiers indispensables, Serge apprend qu'Eva n'a plus l'argent que lui avait confié Kopetsky. Les deux hommes ont douze heures et pour se procurer l'argent et pour se faire établir des papiers. Le hasard place Fourbieux en présence d'un gendarme que ses peines de coeur rendent sentimental et comme ce n'est pas le moment pour Fourbieux de contredire un gendarme, ce dernier s'accroche désespérément aux talons d'un confident d'aussi bonne composition apparente. Les choses sont plus dramatiques pour Serge qui tombe amoureux d'Eva. Ayant d'abord envisagé de supprimer le vieil homme qui vit actuellement avec la jeune femme et lui a pris l'argent de Kopetsky, le couple change d'avis : Eva menace de chantage un jeune homme amoureux d'elle et qui se marie avec une autre par pur intérêt. Elle le met en demeure de lui fournir les 300 000 francs sous peine de révéler à sa future épouse qu'elle a été la maîtresse du futur mari. La jeune fille qui sait à quoi s'en tenir remet l'argent. Mais survient le vieil homme qui veut s'opposer au départ de Serge avec Eva. Lutte, coup de feu. Serge est tué, le vieil homme est arrêté. Pendant ce temps, le gendarme qui accompagne Fourbieux se rend compte de la véritable identité de son ami et l'arrête. Kopetsky meurt dans le bateau, des suites de sa blessure. Eva part seule, ayant tout perdu.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 13 octobre 1958
Fin : 20 décembre 1958

Lieux de tournage