Tout feu, tout flamme (1981) Jean-Paul Rappeneau

Pays de productionFrance
Sortie en France 1982
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "Tout feu, tout flamme" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Paul Rappeneau
Assistant réalisateurThierry Chabert
ScénaristeJean-Paul Rappeneau
ScénaristeJoyce Bunuel
DialoguisteJean-Paul Rappeneau
DialoguisteJoyce Bunuel
DialoguisteElisabeth Rappeneau
Société de production FR3 Cinéma
Société de production Filmédis (Paris)
ProducteurPhilippe Dussart
Directeur de productionMichel Faure
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographiePierre Lhomme
Directeur de la photographieAndré Domage
Ingénieur du sonJean-Pierre Ruh
Compositeur de la musique originaleMichel Berger
DécorateurHilton McConnico
MonteurMarie-Josèphe Yoyotte
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Yves Montand(Victor Valance)
Isabelle Adjani(Pauline Valance)
Alain Souchon(Antoine Quentin)
Jean-Luc Bideau(Raoul Sarrazin)
Lauren Hutton(Jane)
Jean-Pierre Miquel(Le Ministre de l'Economie et des Finances)
Pinkas Braun(M. Nash)
Madeleine Cheminat(La grand-mère)
Jeanne Lallemand(Delphine Valance)
Amélie Gonin(Juliette Valance)
Facundo Bo(La secrétaire de Nash)
Alain Frérot
Pierre Le Rumeur(M. Brenno)
Jean Rougerie(Le médecin)
Rose Thierry(Mme Chapon)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Après avoir précipité une partie de sa famille dans la ruine, Victor Valance abandonne la France, plaquant sa femme, qui meurt bientôt, et ses trois filles, Juliette, Delphine et Pauline. Cette dernière, après Polytechnique, devient le bras droit du Ministre de l'Economie, tout en tenant fermement les rênes de cette famille bancale. Or le père revient. Il se heurte au caractère intransigeant de Pauline, qui comprend vite le sens de ses manigances. Après avoir commis une escroquerie aux Bahamas, avec un certain Mr Nash, homme d'affaires véreux, Victor a dû quitter la direction d'un casino. Il rêve de se refaire et convoite pour cela l'immeuble dont est propriétaire sa propre mère. A l'insu de Pauline, il parvient à le vendre. Celle-ci, folle de rage, part à sa recherche et finit par le débusquer en compagnie de Jane, son amie, à la frontière franco-suisse. Il vient d'acheter un casino désaffecté et doit, le lendemain, signer avec des banquiers suisses pour les aménagements futurs. Or, ces derniers, à la solde de Nash, veulent se servir de lui. Pauline s'insurge et prend quelque peu les affaires en main. Pourchassés par les sbires armés de Nash, Victor et Pauline retrouvent une intimité et une chaleur qu'ils n'ont, en fait, jamais partagées. Victor s'humanise et Pauline se met à fondre. Retrouvailles d'un père et d'une fille que Nash et ses hommes auraient été tout prêt d'interrompre si Antoine, le soupirant de Pauline et la police helvétique n'y avaient mis un frein. Mais, alors que le casino est inauguré grâce aux talents d'organisatrice de Pauline, la police vient chercher Victor pour l'affaire des Bahamas. Pauline décide alors d'abandonner son poste au Ministère et de s'occuper de "son", de "leur" casino.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurLes Éditions Atlas
DistributeurLes Éditions Atlas
Annee1997
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
CollectionInoubliable Yves Montand
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée103 minutes
EditeurLes Éditions Atlas
DistributeurNMPP - Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne
Annee1998
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée93 minutes
EditeurUGC - Union Générale Cinématographique
DistributeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
Annee1997
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée102 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)611869
Nombre de salles de sortie (Paris)32
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)17
Nombre d'entrée première semaine (Paris)179770