La Chienne (1931) Jean Renoir

Pays de productionFrance
Sortie en France19 novembre 1931
Procédé image35 mm - NB
Durée100 mn
DistributeurSolaris Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Chienne" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Renoir
Assistant réalisateurPierre Schwab
Assistant réalisateurPierre Prévert
Assistant réalisateurClaude Heymann
ScénaristeJean Renoir
ScénaristeAndré Girard
Auteur de l'oeuvre originaleGeorges de La Fouchardièred'après le roman "La Chienne"
Auteur de l'oeuvre originaleAndré Mouezy-Eond'après la pièce tirée du roman
DialoguisteJean Renoir
Société de production Les Établissements Braunberger-Richebé (Billancourt)
ProducteurPierre Braunberger
Directeur de productionCharles David
Directeur de la photographieTheodor Sparkuhl
CadreurRoger Hubert
Ingénieur du sonMarcel Courmes
Ingénieur du sonJoseph de Bretagne
Compositeur de la musique originaleEugénie Buffet
Compositeur de la musique originaleEnrico Toselli
DécorateurGabriel Scognamillo
MonteurDenise Batcheff
MonteurJean Renoir
MonteurMarguerite Renoir
ScriptSuzanne de Troeye
RégisseurRoger Gaillard
Photographe de plateauRoger Forster

générique artistique

Michel Simon(Maurice Legrand)
Janie Marèse(Lucienne Pelletier, dite Lulu)
Magdeleine Bérubet(Adèle Legrand)
Georges Flamant(André Jauguin, dit Dédé)
Roger Gaillard(lAlexis Godard)
Jean Gehret(Dugodet)
Alexandre Rignault(Hector Langelard)
Lucien Mancini(Walstein)
Romain Bouquet(Monsieur Henriot)
Max Dalban(Bernard)
Pierre Desty(Gustave Brocheton)
Henri Guisol(Amédée)
Jane Pierson(la concierge)
Christian Argentin(le juge d'instruction)
Sylvain Itkine(l'avocat)
Marthe Doryans(Yvonne)
Marcel Courmes(le colonel)
Colette Borelli(la fillette)
Olga Nilza
Agnès Capri
Claude Allain
Henriot
Ghislaine Autant-Lara

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Maurice Legrand, un modeste caissier d'une entreprise de bonneterie, partage sa vie entre son bureau, où ses collègues le taquinent, et son épouse Adèle qui regrette continuellement le temps où feu son premier mari, l'adjudant Alexis Godard, ne passait pas ses heures de loisir à barbouiller des toiles, en songeant à la gloire. Néanmoins, Maurice poursuit consciencieusement son violon d'Ingres sans tenir compte de ces propos désobligeants. Un soir, de retour d'un banquet, il s'interpose dans une bagarre et raccompagne une femme dont il tombe amoureux. Quelque temps plus tard, Lulu est devenue la maîtresse de Maurice qui l'a installée luxueusement en dérobant de l'argent à sa femme et dans la caisse de l'entreprise. Lulu demande chaque jour davantage ; elle doit faire face aux exigences de son ami André, un proxénète tyrannique et brutal qu'elle aime passionnément. Maurice est exploité au maximum ; même ses toiles sont revendues sous un faux nom et atteignent, sans qu'il le sache, la notoriété. Alexis Godard se manifeste brusquement à l'attention de Maurice qui apprend avec surprise que l'adjudant a préféré se faire passer pour mort plutôt que de vivre avec Adèle. Profitant de cette aubaine, Maurice imagine et réalise un stratagème qui lui permet de quitter sa femme légalement. Fort de cette rupture, il se rend ensuite chez Lulu, mais il la trouve dans les bras d'André. Le lendemain, provoqué et injurié, Maurice tue Lulu. André, qui a été vu sur les lieux, est arrêté, accusé et condamné. Clochard, abandonné de tous mais libre, Maurice rencontre inopinément Alexis qui lui annonce la mort d'Adèle. Les deux hommes échangent leurs souvenirs, se congratulent et s'éloignent ensemble.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage