Hiroshima, mon amour (1958) Alain Resnais

Pays de productionFrance ; Japon
Sortie en France 1959
Procédé image35 mm - NB
Durée91 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Hiroshima, mon amour" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Resnais
Assistant réalisateurJean Léon
ScénaristeMarguerite Duras
DialoguisteMarguerite Duras
Société de production Argos Films
Société de production Como-Films (Paris)
Société de production Daiei Motion Picture Company (Tokyo)
Société de production Pathé Overseas
ProducteurAnatole Dauman
ProducteurSamy Halfon
Directeur de productionAlexandre Kamenka
Directeur de productionTakeo Shirakawa
Directeur de la photographieSacha Vierny
Directeur de la photographieMichio Takahashi
Ingénieur du sonPierre Calvet
Ingénieur du sonRené Renault
Ingénieur du sonShirô Yamamoto
Ingénieur du son Khozubara
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
Compositeur de la musique originaleGiovanni Fusco
Décorateur Esaka
DécorateurAntoine Mayo
DécorateurMaurice Petri
MonteurHenri Colpi
MonteurJasmine Chasney
MonteurAnne Sarraute
ScriptSylvette Baudrot

générique artistique

Emmanuelle Riva(Elle)
Eiji Okada(Lui)
Stella Dassas(La mère)
Pierre Barbaud(Le père)
Bernard Fresson(l'allemand)

Bibliographie

Synopsis

A Hiroshima où elle tourne un film pour la paix, une Française et un Japonais se sont rencontrés. Chacun d'eux est marié. Pourtant ils s'aiment et passent ensemble leur première nuit. Il lui semble, à lui, impossible de la quitter. Restera-t-elle ou non ? Ils échangent leurs pensées, veulent tout posséder, tout savoir, tout garder l'un de l'autre, réduire l'espace et le temps. Lui, c'est Hiroshima. Elle c'est Never. Son passé à lui c'est l'explosion de la bombe atomique, une catastrophe apocalyptique. Son passé à elle, c'est son premier amour de jeune fille, un Allemand, tué à la Libération, la peur des femmes tondues, une catastrophe du coeur. L'un et l'autre se souviennent mais les catastrophes, grandes et petites, passent avec le temps, et l'un et l'autre oublieront. Et parce que le présent d'aujourd'hui sera le passé de demain, ils devront se séparer.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation