Paris nous appartient (1958) Jacques Rivette

Pays de productionFrance
Sortie en France13 décembre 1961
Procédé image35 mm - NB
Durée140 mn
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "Paris nous appartient" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Rivette
Assistant réalisateurJean Herman
Assistant réalisateurSuzanne Schiffman
ScénaristeJacques Rivette
ScénaristeJean Gruault
DialoguisteJacques Rivette
DialoguisteJean Gruault
Société de production Ajym Films (Paris)
Société de production Les Films du Carrosse (Paris)
ProducteurClaude Chabrol
ProducteurFrançois Truffaut
Producteur déléguéRoland Nonin
Directeur de la photographieCharles Bitsch
CadreurAndré Mrugalski
Ingénieur du sonChristian Hackspill
Compositeur de la musique originalePhilippe Arthuys
MonteurDenise de Casabianca
ScriptLaura Mauri
RégisseurRobert Lachenay
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Betty Schneider(Anne Goupil)
Giani Esposito(Gérard Lenz)
Daniel Crohem(Philip Kaufman)
Françoise Prévost(Terry York)
François Maistre(Pierre Goupil)
Jean-Claude Brialy(Jean-Marc)
Birgitta Juslin(Birgitta)
Jean-Marie Robain(Le docteur Degeorges)
Paul Bisciglia(Paul)
Claude Chabrol(Un homme à la party)
Jean Martin(un acteur)
Henri Poirier(l'assistant de Gérard)
Jean-Luc Godard(un homme à la terrasse)
Noëlle Leiris
Monique Le Porrier
Malka Ribowska
Louison Roblin
André Thorent
Jacques Demy(l'ami de la femme attachée)
Jacques Rivette
Anne Zamire

Bibliographie

Synopsis

Anne vient à Paris faire une licence d'anglais et y retrouve Pierre, son frère, qui vit d'expédients. Il l'introduit un soir dans un cercle d'intellectuels où elle rencontre notamment Philip Kaufman, un journaliste américain qui cherche l'oubli dans le whisky, Gérard, un comédien qui dirige une troupe d'amateurs, et Terry, qui est ou a été la maîtresse des principaux membres du groupe. Celui-ci est encore fortement secoué par le récent suicide d'un musicien espagnol, Juan. Gérard, qui s'efforce de monter « Péricles, prince de Tyr » de Shakespeare, engage Anne, dont il s'éprend, et à qui il n'est pas indifférent. Pour lui prouver ses sentiments, la jeune fille s'attache a rechercher le dernier morceau enregistré sur bande magnétique par Juan. Ainsi elle va découvrir tout un monde auquel elle ne comprend pas grand chose : le docteur Degeorges, un homme à femmes, dont Pierre est le pourvoyeur ; Philip, l'Américain, qui lui révélera l'existence d'un complot pour la domination mondiale ; Terry, qui semble vouer au malheur les hommes qui l'approchent. Gérard se débat dans les difficultés avec sa troupe et son spectacle ; un moment, il semble devoir aboutir, mais ce n'est qu'en sacrifiant son idéal, morceau par morceau ; désespéré, il appelle Anne à l'aide, mais elle ne sait pas répondre favorablement et le jeune homme se suicide. Philip, Terry et le reste des comédiens partent à la campagne. En route, Terry abat Pierre qu'elle affecte de considérer comme un agent du « complot ». En fait, Juan a été assassiné par la Phalange et le « complot » n'existe que dans l'imagination alcoolique de Philip. Tout ce drame n'aura servi à nen d'autre que de mettre Anne en face d'une vie qu'elle devra assumer seule désormais.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation