Signé Arsène Lupin (1959) Yves Robert

Pays de productionFrance ; Italie
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Signé Arsène Lupin" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Robert
Assistant réalisateurJacques Besnard
ScénaristeJean-Paul Rappeneau
Auteur de l'oeuvre originaleMaurice Leblanc
DialoguisteJean-Paul Rappeneau
DialoguisteRobert Lamoureux
DialoguisteYves Robert
Société de production S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont
Société de production Lambor Films (Paris)
Société de production Film Costellazione (Roma)
ProducteurFrançois Chavane
Directeur de productionRobert Sussfeld
Directeur de la photographieMaurice Barry
Ingénieur du sonRobert Biart
Compositeur de la musique originaleGeorges Van Parys
DécorateurRobert Clavel
CostumierPaulette Coquatrix
MonteurGilbert Natot
ScriptGeneviève Cortier

générique artistique

Robert Lamoureux(Arsène Lupin)
Alida Valli(Aurelia Valeano)
Yves Robert(La Ballu)
Ginette Pigeon(Agnès)
Roger Dumas(Isidore Beautrelet)
Jean Bellanger
Liliane Chenevière
Robert Dalban(inspecteur Béchoux)
Gérard Darrieu(acolyte)
Jacques Dufilho(Albert)
Michel Etcheverry(Van Nelden)
Jean Galland(le général)
Gabriel Gobin(employé des chemins de fer)
Gisèle Grandpré(Mme de Bois-Lambert)
Harold Kay(Henri)
Hubert de Lapparent(le consul)
Paul Muller(attaché d'Ambassade)
Paul Préboist(l'ivrogne)
Anne Vallon
Paul Villé

Bibliographie

Synopsis

Sortant de l'hôpital militaire en 1918, l'as de l'aviation de chasse André Laroche n'a qu'une idée : rejoindre à Paris la ravissante Aurélia Valéano, brune Roumaine, bienfaitrice de la Croix-Rouge. Il est abordé par un louche personnage. Le dialogue entre les deux hommes nous apprend que Laroche est Arsène Lupin et que c'est son ancien complice La Ballu qui vient lui proposer une affaire. Lupin se laisse tenter. Il s'agit de cambrioler une villa au milieu d'une île dans le lac d'Enghien. Pour en neutraliser les habitants, Lupin verse du narcotique dans la canalisation d'eau qui dessert l'île. Tout le monde dormant à poings fermés, le cambriolage pourra s'effectuer librement. Pourtant, la police arrive inopinément. La Ballu s'échappe avec un tableau seulement. Peu après, on apprend qu'un tableau a été également volé chez un banquier. Lupin, qui n'y est pour rien, soupçonne La Ballu et constate que les deux tableaux représentent un personnage parc du collier de la Toison d'Or. II va à Dijon consulter les archives des ducs de Bourgogne. Un jeune homme est là aussi qui veut les mêmes renseignements. C'est un journaliste qui s'intéresse à Arsène Lupin et aux tableaux volés. Les deux tableaux, en effet, font partie d'un triptyque ancien, qui recèle le secret du trésor des Chevaliers de la Toison d'Or. Le troisième volet se trouve au musée de Florence, mais quand Lupin, sous le déguisement d'un major anglais, y arrive, le tableau a disparu. A la gare, il aperçoit Aurélia à la fenêtre d'un train qui remonte vers la France. Comprenant alors le double jeu de la jolie fille, il la poursuit et lui subtilise le tableau. Avec celui-ci et les deux autres, il parvient à la cachette du trésor, et ayant mis ses adversaires hors d'état de nuire, il s'envolera à bord de son avion de guerre vers une destination inconnue.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation