Un éléphant ça trompe énormément (1976) Yves Robert

Pays de productionFrance
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Un éléphant ça trompe énormément" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Robert
Assistant réalisateurElie Chouraqui
Assistant réalisateurMaurice Illouz
ScénaristeJean-Loup Dabadie
ScénaristeYves Robert
Société de production Gaumont International
Société de production Les Productions de La Guéville (Paris)
Producteur déléguéAlain Poiré
Producteur déléguéYves Robert
Directeur de productionDaniel Deschamps
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieRené Mathelin
CadreurMichel Lebon
Ingénieur du sonBernard Aubouy
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
DécorateurJean-Pierre Kohut-Svelko
CostumierNadine Dessalles
CostumierElise Servet
MaquilleurJean-Pierre Berroyer
MaquilleurIrène Servet
MonteurGérard Pollicand
ScriptElisabeth Rappeneau
RégisseurAlain Artur
RégisseurBernard Bouix
Photographe de plateauJean-Pierre Fizet

générique artistique

Jean Rochefort(Etienne)
Claude Brasseur(Daniel)
Guy Bedos(Simon)
Victor Lanoux(Bouly)
Danièle Delorme(Marthe)
Anny Duperey(Charlotte)
Martine Sarcey(Mme Esperanza)
Marthe Villalonga(La mère de Simon)
Anémone
Carina Barone
Maurice Bénichou
Anne-Marie Blot
Christophe Bourseiller
Gérald Calderon
Hélène Calzarelli
Bernard Charlan
Louise Conte
Jean-François Dérec
Paul Hébert
Jean Lanier
Jean Lescot
Jean-Claude Magret
Marie-Thérèse Orain
Pascale Reynaud
Richard Saint-Bris
Jean-Paul Solal
Catherine Verlor

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Parce qu'il voit passer une belle brune dans le parking où il gare sa voiture, Etienne décide tout d'un coup qu'il est amoureux. Surprise: il retrouve la jeune femme dans le bureau voisin du sien. Malheureusement, c'est la secrétaire, Madame Esperanza qui, à la suite d'une méprise, reçoit son appel et son invitation à dîner à laquelle, troublée, elle se rend. En vain, d'ailleurs, car Etienne s'est ressaisi: fidèle, il veut rester fidèle à Marthe, à sa vie de père de famille, à son métier, à ses amis. A propos d'amis (il en a trois, de véritables compagnons d'arme), Etienne apprend que Bouly, le Don Juan invétéré vient d'être abandonné par Marie-Ange, son épouse. Comme Simon, le docteur encombré de son envahissante mère, comme Daniel le fanfaron, Etienne aide Bouly à supporter le choc. Tout en rusant avec Marthe, laquelle a repris des cours à la fac et trouve son mari bien étrange. Et tout en poursuivant son inconnue, Charlotte de son prénom, sans que le flirt qu'il entame - c'est la faute à pas de chance - n'aboutisse jamais... Et la vie s'écoule: Marie-Ange revient, le petit ami de Daniel (qui eût cru que Daniel...) le quitte, la mère de Simon se marie. Un anniversaire oublié empêche le malheureux Etienne une fois de plus de posséder une Charlotte d'ailleurs consentante. Les chers amis se dévouent alors et organisent une mise en scène destinée à abuser Marthe, au terme de laquelle, après une nuit enivrante, Etienne se retrouve sur le rebord du toit de sa belle, chassé par l'arrivée inopinée du mari de celle-ci. Un attroupement se produit. Et la police arrive, et la Télé et la presse: c'est le scandale. Mais tandis que Bouly apprend que Marie-Ange est une fois encore repartie, Marthe regarde sur son petit écran son nigaud de mari sur le toit et sourit à travers ses larmes...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurLa Guéville Vidéo (Paris)
DistributeurCanal+ Vidéo
Annee1995
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée98 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage