L'Orchestre rouge (1989) Jacques Rouffio

Pays de productionFrance ; Italie ; Belgique
Sortie en France 1989
>> Rechercher "L'Orchestre rouge" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Rouffio
ScénaristeGilles Perrault
Auteur de l'oeuvre originaleGilles Perrault
Société de production Clesi Cinematografica (Roma)
Société de production RTBF - Radio Télévision Belge Francophone
Société de production Mod Films (Paris)
Société de production Films A2 (Paris)
Producteur exécutifDavid Lachterman
Directeur de productionHubert Mérial
Directeur de productionJean-Marc Warnants
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographiePierre-William Glenn
Ingénieur du sonBernard Leroux
Ingénieur du sonClaude Villand
Ingénieur du sonMichel Desrois
Compositeur de la musique originaleCarlo Savina
DécorateurLaurent Peduzzi
CostumierOlga Pelletier
MonteurAnna Ruiz

générique artistique

Claude Brasseur(Léopold Trepper)
Daniel Olbrychski(Karl Giering)
Dominique Labourier(Lydia Bronstein)
Étienne Chicot(Grossvogel)
Serge Avédikian(Katz)
Martin Lamotte(Kent)
Roger Hanin(Berzine)
Barbara De Rossi(Georgie)
David Warrilow(Piepe)
Adalberto Maria Merli(Berg)
Catherine Allégret(Rita Arnould)
Matthias Habich(Schulze-Boysen)
Veruschka von Lehndorff(Anna Maximovitch)
François Berléand(Corbin)
Boris Bergman(Alamo)
Eva Ionesco(Margaret)
Annick Alane(Juliette)
Laszlo Szabo(Harnack)
Bernard Bloch(Jung)
Manfred Andrae(Gestapo Muller)
Bernard Ballet(Paul)
Bernard Charnacé(Himmler)
Pierre Londiche(général QG Hitler)
Yveline Hamon
Daniel Martin

Bibliographie

Synopsis

Moscou, 1937: les purges battent leur plein. Leopold Trepper, juif, militant révolutionnaire, est convoqué par Berzine, chef du renseignement de l'Armée rouge. Pour eux, contrairement à Staline, l'ennemi principal est à Berlin. Berzine demande à Trepper d'installer un réseau à Bruxelles, Berlin et Paris, avec ses camarades de combat Lydia Bronstein, Katz et Grossvogel. A la veille de l'offensive allemande en URSS, ils préviennent, à Vichy, l'ambassadeur russe, qui ne les croit pas. Le réseau berlinois transmet des renseignements précieux, le sténotypiste du Q.G. allemand étant un agent de l'Orchestre rouge. Himmler crée bientôt un commando chargé de nettoyer "cette pourriture juive de l'Ouest", avec à sa tête, Karl Giering qui se lance à la poursuite du "Grand chef" Trepper. Lorsque celui-ci est arrêté, commence le choc de deux intelligences. Trepper feint d'entrer dans le jeu de la Gestapo mais décide de s'évader lorsque tous ses amis sont tombés, en particulier un homme de liaison du PCF qui l'aide à prévenir Moscou. A la fin de la guerre, il retourne à Moscou et passe dix ans en prison, Staline ne pouvant laisser en liberté ceux qui l'ont prévenu de l'offensive allemande. Réhabilité après la mort de Staline, il regagne la Pologne où il dirige l'association culturelle Yiddish. En 1968, devant l'offensive antisémite de Gomulka, Trepper doit faire une grève de la faim pour partir en Israël où il meurt en 1983.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)104242
Nombre de salles de sortie (Paris)22
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)10
Nombre d'entrée première semaine (Paris)42448

Tournage

Dates de tournage

Début : 16 janvier 1989
Fin : 04 avril 1989