Le Sucre (1978) Jacques Rouffio

Pays de productionFrance
Sortie en France15 novembre 1978
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Sucre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Rouffio
Assistant réalisateurPhilippe Lopes-Curval
ScénaristeGeorges Conchon
ScénaristeJacques Rouffio
Auteur de l'oeuvre originaleGeorges Conchon
DialoguisteGeorges Conchon
Société de production Cinéproductions
Société de production SFP Cinéma
ProducteurLise Fayolle
ProducteurGiorgio Silvagni
Directeur de productionAntoine Gannage
Directeur de productionAlain Martinez
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieRené Mathelin
Ingénieur du sonWilliam Robert Sivel
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurJean-Jacques Caziot
DécorateurClaude Lenoir
MonteurGeneviève Winding
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Gérard Depardieu(Renaud d'Homécourt de la Vibraye, dit Raoul)
Jean Carmet(Adrien Courtois)
Michel Piccoli(Grezillo)
Nelly Borgeaud(Hilda Courtois)
Roger Hanin(Karbaoui)
Marthe Villalonga(Mme Karbaoui)
Claude Piéplu(Le président Bérot)
Georges Descrières(Xavier de Vandelmont)
Jean-Paul Muel(Pergamon)
Tony Taffin(Le président Flanqué)
Pierre Vernier(Le banquier Latoussaint)

Bibliographie

Synopsis

Adrien Courtois, inspecteur des impôts de province, a épousé une pharmacienne, Hilda, qui a hérité de plusieurs membres de sa famille décédés récemment. Arrivé à Paris le hasard lui fait rencontrer Renaud d'Homécourt de la Vibraye, dit Raoul, conseillé financier. Celui-ci lui indique immédiatement que le placement rêvé, actuellement, c'est le sucre. En effet, Grezillo, un professionnel de la finance, lance le bruit paradoxal de pénurie. Aussitôt la fièvre gagne le marché boursier et les stocks de sucre sont pris d'assaut dans les magasins. Adrien, pris dans l'engrenage, va d'abord risquer un petit million. Mais sa méfiance tombe vite face au rapport qui s'avère considérable. Mais toutes les flambées boursières n'ont qu'un temps. L'instigateur de celle-ci, Grezillo, décide de renverser la tendance. Les cours s'effondrent. Comble de malchance, Adrien avait négligemment signé des ordres en blanc que Raoul s'était empressé de transformer en actions sucrières. Totalement ruiné, Adrien comprend tardivement qu'il s'est fait gruger et se met à la recherche de Raoul. Ce dernier, pris de compassion, va tenter de limiter les pertes d'Adrien en s'attaquant (moyennant un pourcentage sur les sommes récupérées) aux gros spéculateurs. Ceux-ci font appel à l'Etat afin de ne pas provoquer la fermeture générale de plusieurs banques. Raoul va parvenir à tirer Adrien de cette mauvaise passe après de multiples péripéties, notamment le chantage auprès d'un haut fonctionnaire.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 03 avril 1978
Fin : 09 juin 1978