Hors saison (1992) Daniel Schmid

Hors saison

Pays de productionSuisse ; France ; Allemagne
Sortie en France17 février 1993
>> Rechercher "Hors saison" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDaniel Schmid
ScénaristeDaniel Schmid
ScénaristeMartin Suter
Société de production Canal+
Société de production Metropolis Filmproduktion GmbH & Co. KG (Berlin)
Société de production Pierre Grise Productions (Paris)
Société de production RSI - Radiotelevisione Svizzera di lingua Italiana
Société de production SF - Schweizer Fernsehen (Zürich)
Société de production T & C Film AG (Zürich)
Société de production ZDF- Zweites Deutsches Fernsehen (Mainz)
ProducteurBeat Curti
ProducteurMartin Hoehn
Producteur déléguéMartin Hoehn
Directeur de productionH. Esperito Santo
Directeur de productionRose-Marie Schneider
Distributeur d'origine Pierre Grise Productions (Paris)
Directeur de la photographieRenato Berta
Ingénieur du sonBarbara Flückiger
Ingénieur du sonLuc Yersin
Compositeur de la musique originalePeer Raben
DécorateurSolange Zeitoun
CostumierMarielle Robaut
MonteurDaniela Röderer

générique artistique

Rosa Castro André(Silvia)
Luisa Barbosa(Mena)
Ingrid Caven(Lilo)
Geraldine Chaplin(anarchiste)
Carlos Devesa(Valentin enfant)
Arielle Dombasle(Mme Studer)
Maria Maddalena Fellini(grand-mère)
Andréa Ferreol(Mlle Gabriel)
Sami Frey(Valentin, le narrateur)
Ulli Lommel(professeur Malini)
Dieter Meier(Max)
Vittorio Mezzogiorno(oncle Paul)
Marisa Paredes(Sarah Bernardt)

Bibliographie

Synopsis

Un homme apprend que l'ancien hôtel de ses grands-parents, l'Alpina Palace, dans les montagnes suisses, où il a vécu enfant, va être détruit. Il s'y rend une dernière fois. Alors qu'il erre dans les couloirs déserts, les personnages qui venaient à l'hôtel réapparaissent devant lui, et, peu à peu, leur histoire et celle du petit Valentin émerge de l'oubli. Il y avait d'abord Domenico, le grand-père aveugle qui dissimulait habilement sa cécité, et la grand-mère, forte femme menant tout à la baguette, racontant des histoires fabuleuses, telle celle de Sarah Bernhard amoureuse de grand-père jeune... En été, les clients arrivaient, des habitués: le couple Warbourg-Smith, des Américains désabusés; l'écrivain voyageur, pompeux et ennuyeux: une mère abusive et son fils; madame Studer, éternelle séductrice, traînant derrière elle un parfum de scandale; le professeur Malini, étrange prestidigitateur aux troubles séances d'hypnotisme; Max et Lilo, le pianiste et la chanteuse, toujours là pour faire danser ces personnages pathétiques d'être trop riches, trop oisifs et trop futiles. Surgissent aussi les drames, comico-tragiques: telle cette anarchiste russe venue assassiner un innocent marchand parisien qu'elle prit pour un dignitaire russe... Au bout de cette quête nostalgique, il n'y a plus rien, si ce n'est cette "chambre avec vue sur la mer" dont la fenêtre s'ouvre sur les flots.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)9859
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)8
Nombre d'entrée première semaine (Paris)4472
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)13824