Charlie et ses deux nénettes (1973) Joël Séria

Pays de productionFrance
Sortie en France08 novembre 1973
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Charlie et ses deux nénettes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJoël Séria
ScénaristeJoël Séria
DialoguisteJoël Séria
Société de production Albina Productions (Paris)
Distributeur d'origine Prodis
Directeur de la photographieMarcel Combes
Ingénieur du sonGérard Barra
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurJean-Baptiste Poirot
MonteurMarie-Claude Lacambre

générique artistique

Serge Sauvion(Charlie)
Jeanne Goupil(Ghislaine)
Nathalie Drivet(Josiane)
Jean-Pierre Marielle(Tony)
Jean Mauvais(le copain)
Alain Bertheau(un voyou)
Johnny Monteilhet(un voyou)
Jean Le Gall
Hervé Lasseron
Olivia Orlandi
Annie Savarin
Carl Studer

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

A l'office de placement, il est difficile de trouver du travail pour un quadragénaire sans spécialité ni diplôme; Charlie en fait la triste expérience. En sortant, il rencontre deux jeunes filles également sans emploi. Ghislaine est vendeuse, Josiane coiffeuse. Elles habitent la banlieue et ne se quittent jamais. Dans un café, chacun se raconte dans la bonne humeur, puis on se sépare. Le lendemain, pressé par les deux filles qui sont venues chez lui, Charlie accepte de recommencer ses ventes de toile cirée sur les marchés. Elles l'aideront. La première expérience est concluante et le trio fête joyeusement l'événement dans un grand restaurant. Au fil des jours, les deux amies apprennent les aléas du métier sans pour autant perdre confiance. Ils décident bientôt de partir en province pour réaliser de meilleures affaires. Une solide amitié s'établit peu à peu. Lors d'une foire, Ghislaine et Josiane font la connaissance de Tony. Il vend avec beaucoup de boniments des cathédrales en bougie. Elles sont fascinées, tant par sa verve que par sa luxueuse caravane et avec Charlie, se font inviter à dîner. Tony propose de descendre dans le Midi. En rupture de stock, Charlie est contraint de regagner Paris. Il remonte avec Ghislaine, tandis que Josiane reste avec Tony. Quelques jours plus tard, Charlie et Ghislaine constatent la disparition des deux autres. Ils ne se sont pas rendus à plusieurs rendez-vous fixés d'avance. Petit à petit, Ghislaine perd son entrain et son insouciance. La rencontre inopinée de deux camarades de banlieue partis à leur recherche, jointe au travail sous la neige, par grand froid, achèvent de la déprimer. Malgré la gentillesse et les attentions de Charlie, elle n'a plus de courage et veut rentrer chez elle. Charlie s'exécute. Le hasard fait que sur la route, ils retrouvent Josiane que Tony a lâchement abandonnée sans argent. Malade, effondrée, en pleurant, elle raconte sa triste histoire. A nouveau ensemble, la joie et les rires revenus, sans plus parler de retour, ils repartent pour une nouvelle tournée.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation