The Big Mouth (1966) Jerry Lewis

Jerry grande gueule

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France13 septembre 1967
Procédé image35 mm - Couleur
Durée95 mn
>> Rechercher "The Big Mouth" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJerry Lewis
Assistant réalisateurRusty Meek
Assistant réalisateurHal Bell
ScénaristeJerry Lewis
ScénaristeBill Richmond
Société de production Jerry Lewis Enterprises
ProducteurJerry Lewis
Producteur associéJoe E. Stabile
Directeur de la photographieW. Wallace Kelley
Directeur de la photographieErnest Laszlo
CadreurRichard Johnson
Ingénieur du sonAl Overton
Ingénieur du sonJack Haynes
Ingénieur du sonCharles J. Rice
Compositeur de la musique originaleHarry Betts
Créateur des décorsLyle Wheeler
DécorateurFrank Tuttle
CostumierMoss Mabry
CostumierGuy Verhillepour les hommes
MaquilleurBen Lane
MaquilleurJack Stone
CoiffeurJoyce Morrison
MonteurRussell Wiles
MonteurJoe Luciano
ScriptHazel Hall
RégisseurHoward Pine

générique artistique

Jerry Lewis(Gerald Clamson)
Harold J. Stone(Thor)
Susan Bay(Suzie Cartwright)
Buddy Lester(Studs)
Del Moore(Monsieur Hodges)
Paul Lambert(Moxie)
Jeannine Riley(Bambi Berman)
Leonard Stone(Fong)
Charlie Callas(Rex)
Frank De Vol(Bogart)
Vern Rowe(un tireur)
David Lipp(Lizard)
Vincent Van Lynn(Fancher)
Mike Mahoney(un detective)
Walter Kray(un detective)
John Nolan(un agent du FBI)
Eddie Ryder(Specs)
William A. Wellman
Ben Gazzara
Howard Morris

Bibliographie

Synopsis

Gerald Clamson est un petit employé comptable qui passe ses vacances au bord de la mer. Un jour, il pêche un homme-grenouille. C'est là le début de ses ennuis. L'homme-grenoullle, en effet, est un membre d'un gang de trafiquants de diamants, poursuivi par ses complices. Quand Gerald essaie de parler à l'homme-grenouille, celui-ci, gravement blessé, bredouille quelques mots et meurt. Pour comble de malheur, il était le sosie de Clamson et ce dernier n'en sait rien car son scaphandre ne permettait pas d'observer de près son visage. A partir de ce moment-là, sans bien comprendre ce qui lui arrive, le petit employé sera poursuivi par les trafiquants qui le prennent pour leur complice. Certains d'entre eux, suffoqués par la réapparition de celui qu'ils croyaient mort et bien mort, deviendront fous furieux : l'un sera réduit à l'état de chien sauvage, un autre bégayera insupportablement tout le reste de son existence. Clamson use de divers travestis pour garder la vie sauve. Il doit échapper également au maître d'hôtel de l'établissement où il loge, depuis qu'il a malencontreusement blessé celui-ci. Heureusement, Clamson a pour alliée une jeune fille rencontrée à l'hôtel et avec qui, malgré toutes ces péripéties, il arrivera à filer le parfait amour. La poursuite finale, à l'issue de laquelle Clamson et sa belle sèmeront définitivement les abominables gangsters, aura lieu à travers l'immense jardin océanographique de Sea World. Après quoi, les deux amoureux pourront reprendre une existence plus calme et moins mouvementée.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation