Daddy nostalgie (1989) Bertrand Tavernier

Pays de productionFrance
Sortie en France12 septembre 1990
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Daddy nostalgie" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBertrand Tavernier
Assistant réalisateurTristan Ganne
Assistant réalisateurAlbane Guilhe
ScénaristeColo Tavernier
ScénaristeBertrand Tavernier
Société de production Cléa Productions
Société de production Little Bear (Paris)
Société de production Solyfic
Société de production Eurisma
Producteur déléguéAdolphe Viezzi
Directeur de productionYvon Crenn
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieDenis Lenoir
Ingénieur du sonMichel Desrois
MixeurGérard Lamps
MixeurWilliams Schmit
Compositeur de la musique originaleAntoine Duhamel
Auteur des chansons préexistantesEric Maschwitz« These Foolish Things »
Compositeur des chansons préexistantesJack Strachey« These Foolish Things »
Compositeur des chansons préexistantesHarry Link« These Foolish Things »
Interprète des chansons préexistantesJane Birkin« These Foolish Things »
Interprète des chansons préexistantesJimmy Rowles« These Foolish Things »
DécorateurJean-Louis Povéda
MaquilleurThi-Loan Nguyen
MonteurAriane Boeglin
ScriptKathleen Fonmarty
RégisseurCaroline Lassa
RégisseurOlivier Bulteau
Photographe de plateauJeanne-Louise Bulliard

générique artistique

Dirk Bogarde(Daddy)
Jane Birkin(Caroline)
Odette Laure(Miche)
Charlotte Kady(Barbara)
Emmanuelle Bataille(Juliette)
Michele Minns(Caroline enfant)
Sophie Dalezio(la première infirmière)
Sylvie Segalas(la deuxième infirmière)
Hélène Lefumat(la dame de l'hôpital)
Andrée Duranson(Yvonne)
Raymond Defendente(Jimmy)
Fabrice Roux(le pêcheur)
Gilbert Guerrero(le garçon de restaurant)
Louis Ducreux(le monsieur du métro)
Bertrand Tavernier(la voix)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Caroline reçoit un coup de téléphone de sa mère: Daddy est très malade... Elle se précipite au chevet de ce dernier. Attente à l'hôpital... On ramène finalement Daddy dans la petite maison de Bandol. Pendant quelques semaines, Caroline reste auprès de ses parents, surtout auprès de ce père anglais séduisant et égoïste, qu'elle a si mal connu et dont la vie comme la façon de l'envisager la fascinent au moins autant qu'elles ne l'agacent. Elle sait que Daddy vit ses derniers jours. Il le sait aussi mais a l'élégance de faire semblant de l'ignorer. Les deux femmes qui l'entourent ont à son égard des attitudes opposées. L'épouse, Miche, cache mal son désarroi et son angoisse devant la mort du compagnon, mais aussi devant la mort tout court, derrière une stricte observance des règles, des convenances. Caroline, dite Caro, se fait au contraire la complice de Daddy, facilitant ses entorses au régime alimentaire, partageant et cachant ses escapades nocturnes. Elle trouve enfin le plaisir d'attirer l'attention de Daddy, ce qu'elle n'avait pratiquement jamais pu faire dans son enfance. Il va même jusqu'à suggérer qu'il pourrait lire le scénario qu'elle est en train d'écrire... Le temps des vacances s'achève. Caro quitte un père dont elle est devenue la complice, laissant aussi derrière elle un couple qui s'est peu à peu rapproché... Peu après, à Paris, elle apprend la mort de Daddy...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)55002
Nombre de salles de sortie (Paris)17
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)13
Nombre d'entrée première semaine (Paris)20072

Tournage

Dates de tournage

Début : 25 septembre 1989
Fin : 02 novembre 1989

Lieux de tournage