Que la fête commence (1974) Bertrand Tavernier

Pays de productionFrance
Sortie en France26 mars 1975
Procédé image35 mm - Couleur
Durée120 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Que la fête commence" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBertrand Tavernier
Assistant réalisateurClaude Othnin-Girard
Assistant réalisateurLaurent Heynemann
ScénaristeJean Aurenche
ScénaristeBertrand Tavernier
DialoguisteJean Aurenche
DialoguisteBertrand Tavernier
Société de production Fildebroc
Société de production Les Productions de La Guéville (Paris)
ProducteurMichelle de Broca
Producteur associéYves Robert
Producteur associéDanièle Delorme
Directeur de productionAlain Belmondo
Distributeur d'origine CIC - Cinema International Corporation
Directeur de la photographiePierre-William Glenn
Ingénieur du sonMichel Desrois
Compositeur de la musique préexistanteAntoine Duhameld'après des manuscrits de Philippe d'Orléans, régent de France
Interprète des chansons originalesGilles Servat"Gwerz marv Pont Kallec"
DécorateurPierre Guffroy
CostumierJacqueline Moreau
MaquilleurThi-Loan Nguyen
CoiffeurMarc Blanchard
MonteurArmand Psenny
ScriptAlice Ziller
RégisseurPaulette Boréal
RégisseurAlain Pancrazi
CascadeurStefan Gudju
CascadeurDan Vieru
Photographe de plateauGeorges Pierre
Photographe de plateauBernard Prim

générique artistique

Philippe Noiret(Philippe d'Orléans)
Jean Rochefort(l'abbé Dubois)
Jean-Pierre Marielle(le marquis de Pontcallec)
Christine Pascal(Emilie)
Marina Vlady(Marie-Madeleine de Parabère)
Alfred Adam(Villeroi)
Jean-Roger Caussimon(le cardinal)
Gérard Desarthe(le duc de Bourbon)
Michel Beaune(le capitaine La Griollay)
Monique Chaumette(Yvonne, la gouvernante de Pontcallec)
François Dyrek(Montlouis)
Jean-Paul Farré(le Père Burdo)
Nicole Garcia(la Fillon)
Raymond Girard(Chirac)
Jacques Hilling(l'abbé Grattelard)
Bernard Lajarrige(Amaury de Lambilly)
Monique Lejeune(Madame de Sabran)
Georges Riquier(Brunet d'Ivry)
Brigitte Roüan(la prostituée)
Andrée Tainsy(la religieuse)
Stéphane Bouy(Nocé)
Thierry Lhermitte(le comte de Horn)
Jacqueline Parent(Séverine)
Hélène Vincent(Madame de Saint-Simon)
Jean Rougerie(Talhouet)
Daniel Duval(Le Mirebalai)
Blanche Rayne(la femme de Pontcallec)
Michel Berto(l'abbé de Louis XV)
Bernadette Le Saché(Hélène de Lambilly)
Maurice Jacquemont(le prêtre de l'initiation de l'abbé Dubois)
Jean Amos(l'officier de police)
Yves Elliot(un paysan breton)
Jean Le Mouël(un paysan breton)
Sophie Jany(la petite fille)
Pierre-Jacques Moncorbier(l'abbé Fleury)
Roland Amstutz(le cocher du régent)
Anthony Stuart(l'Anglais)
Agnès Château(la paysanne de l'accident)
Jean-Jacques Moreau(le paysan)
Yvon Lec(le curé à la procession)
René Morard(le colporteur)
François Valorbe(de Rochefort)
Colette Proust(la voyante)
Pierre Forget(le jésuite iroquois)
Gilles Guillot(le diacre de l'hospice)
Jean Turlier(le curé de l'hospice)
Gilbert Bahon(le cocher du fiacre)
Bruno Balp(le valet Leblanc)
Michel Blanc(le valet de chambre de Louis XV)
Liza Braconnier(la servante de Louis XV)
Marie-Jo Simenon(la novice)
Christian Clavier(le valet de l'auberge)
Richard Bigotini(le voisin de l'auberge)
Philippe Chauveau(le témoin de l'auberge)
Claude Furlan(l'ouvrier de l'auberge)
Guy Gerbaud(le moine de la prison)
Eric Lorvoire(le complice du comte de Horn)
Gérard Pichon(le boulanger)
Jacky Pratoussy(un laquais du régent)
Patrick Raynal(un laquais du régent)
Jacques Lelut(un bandoulier)
Bertrand Migeat(un bandoulier)
Jacques Van Dooren(le Suisse au nez d'argent)
Bernard Pierrot(le chef musicien)
Jean-Luc Moreau(le flûtiste)
Jean-Paul Poirier(le dormeur)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

En 1719, une révolte éclate en Bretagne contre la pression du pouvoir et la famine qui sévit. Elle est dirigée par le marquis de Pontcallec, petit noble sans le sou, sorte d'aventurier aux idées et aux rêves grands comme le coeur. Il décide, avec ses pairs, d'aller essayer de parlementer avec le Régent avant de passer à l'action armée. En effet, depuis la mort de Louis XIV, la France est gouvernée par Philippe d'Orléans, le Régent, qui a fort à faire pour lutter contre la crise économique dont les effets se font sentir à travers tout le royaume. Homme de plaisirs, libertin, célèbre pour les fêtes galantes qui se donnent très souvent chez lui, le Régent est aussi un chef d'état libéral qui tente d'apporter plus de justice dans la conduite des affaires publiques. Présentement, il est en proie à une grande douleur car il vient de perdre sa fille, la duchesse de Berry. L'abbé Dubois, ministre et conseiller du Régent, ecclésiastique douteux et dévoré d'ambition, essaie vainement d'amener Philippe à sévir contre la rébellion bretonne. Il est, d'autre part, l'artisan d'une alliance anglaise contre les Espagnols, car il espère obtenir du roi d'Angleterre à la fois de l'argent pour les caisses royales et une recommandation pour devenir archevêque. A peine arrivé à Paris, Pontcallec est capturé et déporté avec d'autres malheureux vers la Louisiane. Il s'échappe et, de retour en Bretagne, s'apprête à déclarer la guerre au Régent avec des renforts espagnols. Excellent prétexte que saisit Dubois pour satisfaire les Anglais qui demandent une répression sévère en Bretagne. Pontcallec est arrêté. A Paris, les nobles s'inquiètent du libéralisme du Régent, provoquent la banqueroute en ruinant le système de Law ; ils échangent leur papier monnaie contre des stocks d'or. Profitant de cette situation troublée, Dubois arrache au Régent la condamnation de Pontcallec qui est exécuté. Mais, dès lors, le Régent ne cache plus son mépris à Dubois. Leur belle complicité a pris fin ; il est clair qu'il y a quelque chose de pourri dans le royaume de France.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurCanal + Vidéo
DistributeurCanal + Vidéo
Annee2002
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée115 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 16 septembre 1974

Lieux de tournage

Palmares