François Truffaut, portraits volés (1992) Michel Pascal, Serge Toubiana

Pays de productionFrance
Sortie en France 1993
>> Rechercher "François Truffaut, portraits volés" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Pascal
RéalisateurSerge Toubiana
Assistant réalisateurPhilippe Tourret
Société de production INA - Institut National de l'Audiovisuel
Société de production Maecenas Film und Fernseh GmbH (München)
Société de production Canal+
Société de production France 2 Cinéma
Société de production Chrysalide Films
ProducteurMadeleine Morgenstern
Producteur déléguéMonique Annaud
Producteur exécutifBertrand Van Effenterre
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographieMaurice Fellous
Directeur de la photographieJean-Yves Le Mener
Directeur de la photographieMichel Sourioux
Ingénieur du sonDominique Levert
Ingénieur du sonPierre Lorrain
Ingénieur du sonRené Levert
Compositeur de la musique préexistanteJoseph Haydn
MaquilleurJoëlle Le Mener
MonteurDominique Martin

générique artistique

Fanny Ardant(dans son propre rôle)
Marie-France Pisier(dans son propre rôle)
Bertrand Tavernier(dans son propre rôle)

Bibliographie

Synopsis

Rencontres autour d'un metteur en scène. Des "400 coups" (en 1958), à son dernier film "Vivement dimanche" (1982), François Truffaut apparaît comme le cinéaste des sentiments, de l'enfance, de l'amour. Une image trop convenue, selon Serge Toubiana et Michel Pascal, qui ont voulu aller plus loin. Les deux journalistes ont recueilli les témoignages d'amis d'enfance, parents, comédiens, ou réalisateurs, accompagnés de photos, documents d'époque et de rares extraits de l'artiste au travail. Les auteurs de ce documentaire voulaient résoudre l'énigme concernant l'un des metteurs en scène français les plus connus. Une sorte d'enquête contre l'image figée de Truffaut. Dans un ordre chronologique, le film montre la correspondance entre la vie et l'oeuvre, les images de ses films faisant écho aux situations décrites dans les témoignages.On y voit Gérard Depardieu lisant une rédaction du jeune Truffaut dans laquelle transparaît déjà son mal de vivre et son ambition. Ou encore les propos de sa femme Madeleine qui évoque son appréhension face au contenu des archives. "Portraits volés" nous donne des nouvelles de François Truffaut, homme complexe et attachant, près de dix ans après sa mort. Reparler de cet amoureux du cinéma, telle est la seconde motivation de ce documentaire.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)7770
Nombre de salles de sortie (Paris)2
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)9
Nombre d'entrée première semaine (Paris)2881
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)11512