Patate (1964) Robert Thomas

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France21 octobre 1964
Procédé image35 mm - NB
Durée95 mn
>> Rechercher "Patate" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Thomas
ScénaristeRobert Thomas
ScénaristeMarcel Achard
DialoguisteRobert Thomas
Société de production Belstar Productions (Paris)
Société de production Les Films du Siècle (Paris)
Société de production Ultra Film (Roma)
ProducteurAndré Hakim
Directeur de productionLéon Sanz
Directeur de la photographieRobert Lefebvre
Ingénieur du sonJean Rieul
Compositeur de la musique originaleRaymond Le Sénéchal
DécorateurMax Douy
CoiffeurJacqueline Juillard
CoiffeurIrène Servet
MonteurHenri Taverna

générique artistique

Pierre Dux(Léon Rollo)
Danielle Darrieux(Edith Rollo)
Jean Marais(Noël Carradine)
Sylvie Vartan(Alexa Rollo)
Anne Vernon(Véronique Carradine)
Jane Marken(Berthe)
Noël Roquevert(Monsieur Michalon)
Jacques Jouanneau(Marcel)
Daniel Ceccaldi(Michel)
Henri Virlojeux(le professeur Bichard)
Mike Marshall(Jean-François de Baylac)
Hubert Deschamps(Adrien)
Laurence Badie(Jeannette)
Robert Thomas(Eugène)
François Charet(Bernard)
Florence Blot(Mademoiselle Postic)
Marcel Charvey(Monsieur de Baylac)
Carlos(un copain d'Alexa)

Bibliographie

Synopsis

Léon Rollo ne réussit rien dans sa vie : il invente sans cesse des jouets mécaniques, mais ne parvient pas à les faire breveter ; sa fille Alexa est une insupportable péronnelle. Seule consolation : l'amour indéfectible et dévoué de sa femme, la jolie Edith. Depuis que son vieux camarade d'école Noël Caradine lui a donné ce surnom, tout le monde l'appelle Patate. Caradine, lui, réussit tout ce qu'il entreprend : fortune, succès féminins, tout est à lui. Et il ne manque pas une occasion de se moquer du pauvre Patate. Celui-ci cependant, sur l'instigation d'Edith, se résigne à demander à son ami-ennemi une avance de fonds pour industrialiser ses inventions. Sollicité par sa femme, Caradine accepte une opération dans laquelle il se rend compte qu'il gagnera gros. Mais Patate découvre que sa fille a un amant. C'est Caradine lui-même. Sa fureur se change en joie mauvaise à la pensée d'assouvir sa vengeance. Léon le poursuit, le traque, lui prépare une humiliation publique. mais au dernier moment lui fait grâce, pris de peur et peut-être de pitié. Touché, Caradine bat sa coulpe ; sa femme, qui a deviné, lui pardonne ; et les yeux d'Alexa se dessillent.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation