Le Téléphone sonne toujours deux fois (1984) Jean-Pierre Vergne

Pays de productionFrance
Sortie en France 1985
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Téléphone sonne toujours deux fois" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Pierre Vergne
Assistant réalisateurJean-Luc Rossignol
Assistant réalisateurTony Aboyantz
ScénaristeSeymour Brussel
ScénaristeBernard Campan
ScénaristeDidier Bourdon
Collaborateur scénaristiquePascal Légitimus
Collaborateur scénaristiqueJean-Pierre Vergne
Société de production Les Producteurs Associés
Société de production FR3 Cinéma
Producteur déléguéAndré Djaoui
Directeur de productionAndré Mennecier
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieRobert Fraisse
Ingénieur du sonDaniel Ollivier
Compositeur de la musique originaleGabriel Yared
DécorateurDaniel Budin
MonteurNicole Berckmans

générique artistique

Didier Bourdon(Marcel Pichon, Marc Elbichon)
Seymour Brussel(Frank)
Bernard Campan(Ugo Campanini)
Pascal Légitimus(Blacky)
Smaïn(Momo)
Jean-Claude Brialy(le commissaire)
Michel Galabru(Marraine)
Jean Yanne(l'homme au téléphone)
Darry Cowl(agent de police)
Patrick Sébastien(l'aveugle)
Michel Constantin(directeur du cinéma)
Henri Courseaux(Dr Clipps)
Clémentine Célarié(Annabella)
Monique Tarbès(mère dans la rue)
Stone(mère d'Hugo)
Mario D'Alba(père d'Hugo)
Pierre Repp(le témoin)
Michel Crémadès(l'opticien)
Jean Reno(homme de confiance de Marraine)
Michel Delahaye(un journaliste)
Dominique Pinon(l'instituteur)
Franck-Olivier Bonnet(adjoint du commissaire)
Annie Savarin(1ère victime)
Julie Arnold
Corinne Corson
Bernard Dumaine
Éric Dod
Olivier Hémon
Théo Légitimus

Bibliographie

Synopsis

La ville vit sous la terreur d'un fou meurtrier. Sa spécialité: téléphoner d'une cabine publique à des femmes seules de tous âges à proximité de leur domicile et les assassiner en leur incrustant le cadran du téléphone sur le front. Aucun mobile ne justifie apparemment de tels crimes. Marc Elbichon, jeune détective privé, mène l'enquête depuis plusieurs semaines, sans succès. De plus, il est fortement concurrencé par un commissaire de police, jaloux de ses prérogatives et qui ambitionne la notoriété nationale grâce à cette affaire. Devant cet obstacle fâcheux, Marc fait appel à ses meilleurs amis pour lui prêter main forte: Frank, patron de bistrot; Blacky, ami d'enfance de Marc et de Frank, assez peu téméraire, homme-orchestre de la station "Radio de la Méduse" qui marche mal; et Momo, l'homme à tout faire de Marc, bonne volonté mais gaffeur. Dès la constitution de l'équipe, les quatre compères élaborent une stratégie: détruire toutes les cabines téléphoniques, exceptée une seule d'entre elles qui permettra ainsi de coincer le malfaiteur. Le soir venu, ils guettent le meurtrier qui avait annoncé par la presse son intention de frapper encore une fois, cette nuit-là. Après des heures d'attente, un homme arrive et se fait capturer. Ces derniers se sont trompés et le véritable coupable commet son 11e crime. Leur capture est un journaliste-photographe, Ugo, qui piste la même affaire. Ugo rejoint l'équipe. Essayant de démêler l'écheveau de ce problème policier, après de multiples échecs, les cinq compagnons s'aperçoivent que le fil conducteur de ces meurtres est un prénom: "Annabella", et que l'assassin n'est autre qu'un psychiatre animalier et célèbre auteur de romans policiers. Pourquoi lui? Le Dr Clipps, vers sa dixième année, était amoureux d'une belle petite fille Annabella qui le rejeta en l'insultant au téléphone; ulcéré, il jura de se venger. L'équipe des privés arrive à temps pour sauver l'ultime victime: Annabella. Toutefois, l'affreux commissaire récupère l'affaire pour son propre compte.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurUGC - Union Générale Cinématographique
DistributeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
Annee1998
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée93 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)129359
Nombre de salles de sortie (Paris)38
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)6
Nombre d'entrée première semaine (Paris)65308