Cent mille dollars au soleil (1963) Henri Verneuil

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1964
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Cent mille dollars au soleil" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurHenri Verneuil
ScénaristeMichel Audiard
Auteur de l'oeuvre originaleClaude Veillot
DialoguisteMichel Audiard
Société de production S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont
Société de production Ultra Film (Roma)
Société de production Trianon Films
Directeur de productionRobert Sussfeld
Directeur de productionIrénée Leriche
Directeur de la photographieMarcel Grignon
Ingénieur du sonRené Longuet
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
DécorateurRobert Clavel
MonteurClaude Durand

générique artistique

Jean-Paul Belmondo(Rocco)
Lino Ventura(Hervé Marec)
Reginald Kernan(Hans Steiner)
Bernard Blier(Mitch-Mitch)
Andréa Parisy(Pepa)
Gert Froebe(Castigliano)
Doudou Babet(Khenouche)
Anne-Marie Coffinet(Angèle)
Pierre Mirat(Halibi)
Henri Lambert(Le client)
Christian Brocard

Bibliographie

Synopsis

Rocco est conducteur dans une entreprise de transports au Sahara. Or, voici qu'un semi-remorque flambant neuf, chargé d'une cargaison aussi mystérieuse que suspecte, va être confié à un « nouveau », nommé Steiner, pour un voyage vers le Nigeria. Rocco s'en empare avec l'aide de Pepa, qui se prétend amoureuse de lui, et espère bien détourner la cargaison à son profit. Mais l'entrepreneur l'entend différemment et lance à sa poursuite un autre chauffeur, Marec, ami de Rocco auquel va se joindre Steiner. Après bien des tribulations, Rocco, dont le semi-remorque a été rendu inutilisable au cours de la poursuite, arrive à s'emparer du camion de Marec et à y transférer la cargaison. Puis il atteint Moussorah, but du voyage, et s'apprête à négocier. Marec arrive à son tour à Moussorah et y retrouve Rocco dans une maison « accueillante ». Assoiffé de vengeance, il bondit sur lui. Mais, après une lutte pénible, Rocco l'arrête : au rendez-vous, il n'a trouvé personne ; et Pepa en a profité pour filer avec la cargaison. Et les deux / chauffeurs se retrouvent Gros-Jean comme devant. Tout finit dans un formidable éclat de rire.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation