Dernier cri (1986) Bernard Dubois

Pays de productionFrance
Sortie en France 1988
DistributeurFilms Singuliers (Les) (source : ADRC)
>> Rechercher "Dernier cri" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBernard Dubois
ScénaristeJacques Baynac
ScénaristeChristian Biegalski
ScénaristeBernard Dubois
Société de production Harvert Productions
ProducteurMarc-André Grynbaum
Distributeur d'origine Atrium Distribution
Distributeur d'origine Les Films Singuliers
Directeur de la photographieMarc-André Batigne
Ingénieur du sonAntoine Ouvrier
Compositeur de la musique originaleLudwig van Beethoven
Compositeur de la musique originaleFrédéric Chopin
MonteurBernard Dubois

générique artistique

Christine Laurent(Raphaëlle)
Hubert Lucot(Henri)
Catherine Bonnin(Carole)
Anne Gautier(Benoît)
Eric Mitchell(Alex)
Yann Dedet
Lolita Dubois(Charlotte)
Julien Dubois(Fabien)
Patricia Fauron
Philippe Garrel
Pascal Kané(conseiller militaire américain)
Jean-Claude Vannier(Umberto Fizzi)
Agathe Vannier(Catherine Veilland)

Bibliographie

Synopsis

Paris, une voiture rutilante, fanion USA au vent, haute personnalité hautement protégée, roule vers... Une moto puissante et son passager harnaché, en quête d'un rendez-vous, en quête d'un destin! Le motard se révèle kamikaze et, heurtant de plein fouet la belle américaine, déclenche l'apocalypse de morts sans rémission. Henri, de l'organisation, est chargé de supprimer la compagne de cette bombe vivante et de récupérer les documents compromettants. Il emporte la mallette mais se refuse à tuer l'amie de son ami. Elle mourra d'autres mains. Son refus est jugé, qui déclenche une suite de poursuites et de pièges. Henri veut raccrocher, mais logique infernale d'un terrorisme aveugle, devient traître à abattre. Il décide de retrouver la seule femme qu'il ait vraiment aimée et qui lui a donné une petite fille. Il part pour la rejoindre, entraînant à sa suite ceux qui veulent son trépas. Chassés-croisés sinistres qui ne respectent rien ni personne, voient la mort du rival et de deux justiciers. Henri, sauvé en livrant la mallette, s'enfuit avec sa femme et sa fille et laisse se régler des comptes plus sordides car la mallette révèle que la terroriste la plus acharnée est... un e taupe de la DST. Sa mort semble mettre un terme à cette tragédie, jusqu'au rebondissement qu'un arrêt sans appel d'une justice sans honneur décrétera de mort et de néant stérile...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation