La Soupe aux poulets (1963) Philippe Agostini

Pays de productionFrance
Sortie en France 1963
>> Rechercher "La Soupe aux poulets" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe Agostini
Auteur de l'oeuvre originaleEd McBain
AdaptateurRené Wheeler
DialoguistePhilippe Agostini
DialoguisteMichel Subiela
DialoguisteRené Wheeler
Société de production Elysée Films
Société de production France Vedettes Films
Société de production Maintenon Films (Paris)
Directeur de productionMartial Berthot
Distributeur d'origine Elysée Films
Directeur de la photographieHenri Raichi
Ingénieur du sonJean Bertrand
Compositeur de la musique originaleMarcel Stern
DécorateurLouis Le Barbenchon
MonteurVictoria Mercanton

générique artistique

Françoise Spira(Maria)
Maurice Biraud(Inspecteur Morel)
Jean Servais(Commissaire Beronnet)
Anne-Marie Coffinet(Corinne)
Claude Brasseur(Girel)
Ellen Bahl(la patronne du restaurant)
Yves Barsacq
Guy Bedos(Hardouin)
Gérard Blain(Claudio)
Hélène Dieudonné(la vieille dame)
Jean-Pascal Duffard
Roger Dutoit(Cazenave)
Daniel Kamarik
Paul Mercey(Rimbert)
Pierre Mirat

Bibliographie

Synopsis

Au petit matin, dans le port de Marseille, une vedette de la police côtière ramène à terre le corps de Stéphane Paoli, trouvé mort dans sa barque, quelques paquets d'héroïne dispersés autour de lui. Stéphane Paoli, bien connu de la police marseillaise pour son trafic de stupéfiants, a-t-il été abattu par un policier, s'est-il suicidé, ou bien est-il la victime d'un règlement de comptes ? Tandis que l'enquête commence et que l'inspecteur Morel se dépense sans compter pour résoudre l'énigme et découvrir le meurtrier, Maria Paoli, bien connu de la police marseillaise pour son trafic de stupéfiants, de la police judiciaire, persuadée que l'assassin de son mari est l'inspecteur Morel, tient en joue les policiers présents dans le bureau et les menace, au moindre geste de faire exploser une bouteille de nitroglycérine posée sur la table. Pendant plusieurs heures, Maria attend le retour de Morel. Mais ce dernier a trouvé le coupable : un certain Cazenave, trafiquant bien connu de la police, dont le faux alibi et les réserves de stupéfiants cachées dans sa voiture ont permis l'arrestation. Maria devra reconnaître que sa folle violence et sa haine aveugle n'étaient que de tragiques erreurs.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 21 février 1963
Fin : 04 avril 1963