La Fuite en avant (1977) Christian Zerbib

Pays de productionFrance ; Belgique
Sortie en France26 janvier 1983
>> Rechercher "La Fuite en avant" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurChristian Zerbib
Assistant réalisateurClaude Berkowitch
Assistant réalisateurPhilippe Antoine
ScénaristeChristian Zerbib
Société de production Elisa Productions
Société de production Z Productions
Producteur déléguéAlain Pierlot
Producteur déléguéChristian Zerbib
Distributeur d'origine Naja Films
Directeur de la photographieJean-Claude Neckelbrouck
Ingénieur du sonAndré Brugmans
DécorateurJacques Van Nerom
MonteurHenri Colpi
MonteurChristiane Gauthier

générique artistique

Bernard Blier(René)
Michel Bouquet(Vanderkeulen)
Nicoletta Machiavelli(Fiama)
Yves Beneyton(Michel)
Laura Betti(Léonide)
Jacques Denis(André)
Roger Van Hool(Deroud)
Claire Wauthion(Louise)
Roger Jendly(Storm)
Frédérique Hender(Lucette)
Amédée(Paul Spire)
Jacques Ansion(le marionettiste)
René Hainaux(Snaide)
Michel Lechat(le concièrge)
Raoul de Manez(Monsieur Venzel)
Pierre Manuel(Debru)
Joseph Cornet(Émile)
Nourdine Chaoud(Roberto)
Lucien Froidebise(le chef de l'intergarde)
Yvette Merlin(Mme Delvaux)
Louise Rocco(Mme Vanderkeulen)
Raoul Demanez(M. Venzel)
Roland Mahauden(Clint)
Carine François

Bibliographie

Synopsis

La banlieue de Liège. La pluie, la brume, une petite entreprise qui fabrique des panneaux de signalisation routière. Depuis toujours, René y est employé comme chauffeur de la camionnette, donc un peu indépendant de ceux qui travaillent dans l'usine. Ainsi, les revendications syndicales ne font guère partie de ses préoccupations. Pourtant, Simone, sa femme, travaille à la chaîne dans l'entreprise. Mais René, à quelques mois de la retraite, demeure en dehors. Comme il semble d'ailleurs en dehors de tout, loin de ses enfants - Louise, infirmière, qui, enceinte, a choisi d'élever seule son enfant; Michel, étudiant en droit, inscrit au parti communiste -, loin d'un monde qu'il ne comprend plus. Fiama, elle aussi, ne comprend rien. Italienne, amie de Louise, elle est venue en Belgique pour reconnaître le corps de Venanzo qu'on a retrouvé dans le canal. Un meurtre, sans doute. Pourquoi? Deroux, le journaliste local, cynique et blasé, semble savoir quelque chose. Mais il parle beaucoup. Un jour, un accident survient à l'usine. Simone a un bras coupé. Sous l'impulsion d'André, délégué syndical, le personnel se met en grève. L'opposition entre Vanderkeulen, patron de cette entreprise qu'il tient de son père, et Storm, directeur-adjoint, technocrate et arriviste, se fait alors plus grande encore: Vanderkeulen cherche à comprendre; Storm cherche à vaincre. Ils sont néanmoins séquestrés tous les deux, pendant que René, perturbé par tous ces événements, se met à boire et tente de recommencer savie. Peine perdue à son âge. Pour la première fois de sa vie, il devient violent et lance une grenade contre l'usine. Quant à Fiama, dans le train qui la ramène vers l'Italie, elle subit une agression...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)562
Nombre de salles de sortie (Paris)1
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)2
Nombre d'entrée première semaine (Paris)287