La Course à l'échalote (1975) Claude Zidi

Pays de productionFrance ; République fédérale d'Allemagne
Sortie en France 1975
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Course à l'échalote" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Zidi
Assistant réalisateurJean-Jacques Beineix
ScénaristeClaude Zidi
ScénaristeMichel Fabre
ScénaristeJean-Luc Voulfow
Société de production Les Films Christian Fechner
Société de production Renn Productions (Paris)
Société de production Hermes Synchron GmbH
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieHenri Decae
Ingénieur du sonBernard Aubouy
Ingénieur du sonJean-Louis Ughetto
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
ChorégrapheMaryse Delanoy
DécorateurMichel de Broin
DécorateurHenri Sonois
CostumierYvette Bonnay
MonteurMonique Isnardon
MonteurRobert Isnardon
ScriptAnnie Maurel
Coordinateur des effets spéciauxChristian Bourqui
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Pierre Richard(Pierre Vidal)
Jane Birkin(Janet)
Michel Aumont(Le commissaire Brunet)
Amadeus August(Gunther)
Henri Déus(Mike)
Jean-Claude Dauphin(De Rovère)
Luis Rego(Franz)
Catherine Allégret(Nicole)
Claude Dauphin
Marc Doelsnitz
Jean Martin
Michel Bezu
Paul Cambo

Bibliographie

Synopsis

En l'absence de son directeur parti se reposer quelques jours, Pierre Vidal, le fondé de pouvoir de la Banque Cardot, assure l'intérim et accompagne, dans la salle des coffres, un important client, Monsieur de Rovère, qui vient déposer les actes de cession de parts d'un célèbre cabaret de travestis. Si, d'aventure, quelqu'un venait à s'emparer de ces papiers, il lui suffirait d'apposer sa signature et, le plus simplement comme le plus légalement du monde, il deviendrait propriétaire de "L'Alcazar". Très amoureux de sa petite amie Janet, coiffeuse dans une boutique qui fait face à son établissement, Pierre l'observe avec une paire de jumelles dès que ses obligations lui laissent un instant. Janet, qui connaît parfaitement ce manège et qui voudrait "plaquer" Pierre car il ne se passe plus rien entre eux, fait mine d'aguicher les clients pour provoquer une rupture. Pierre a décidé de mettre les choses au point une bonne fois pour toutes, mais la précieuse valise de De Rovère est dérobée devant lui et, pour la bonne réputation de la banque, il se refuse à prévenir la police. Grâce à un indice laissé par le voleur, Pierre se retrouve dans un train de plaisir qui conduit la troupe de "L'Alcazar" en Angleterre. Janet et le commissaire Brunet sont du voyage malgré eux. A bord, puis à terre, chacun enquête à sa façon. Au bout du compte, après des péripéties mouvementées, Pierre se réconcilie avec Janet; ensemble ils récupèrent les documents, mais de retour à Paris, Pierre est licencié. Pour se venger, il endosse alors les titres à son nom et devient, au grand dam de De Rovère, le client privilégié de la Banque Cardot.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation