Un deux trois soleil (1992) Bertrand Blier

Pays de productionFrance
Sortie en France18 août 1993
Procédé image35 mm - Couleur
Durée104 mn
>> Rechercher "Un deux trois soleil" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBertrand Blier
Assistant réalisateurYann Michel
Assistant réalisateurHubert Engammare
ScénaristeBertrand Blier
Société de production Ciné Valse
Société de production France 3 Cinéma
Producteur déléguéPatrice Ledoux
Directeur de productionJérôme Chalou
Distributeur d'origine GBVI - Gaumont Buena Vista International
Directeur de la photographieGérard de Battista
Ingénieur du sonPierre Befve
MixeurPaul Bertault
Compositeur de la musique originaleCheb Khaled
DécorateurThéobald Meurisse
DécorateurJean-Jacques Caziot
DécorateurGeorges Glon
CostumierJacqueline Bouchard
MaquilleurThi-Loan Nguyen
MonteurClaudine Merlin
ScriptBénédicte Kermadec
ScriptClaudine Taulère
RégisseurAndré Bouvard
Directeur de castingGérard Moulévrier

générique artistique

Anouk Grinberg(Victorine)
Marcello Mastroianni(Constantin Laspada)
Myriam Boyer(Daniela)
Jean-Pierre Marielle(l'homme seul)
Olivier Martinez(le petit Paul)
Jean-Michel Noirey(Maurice le Garrec)
Denise Chalem(l'institutrice)
Irène Tassembédo(Gladys Boigny)
Claude Brasseur(l'enfoiré)
Patrick Bouchitey(Marcel)
Eva Darlan(Jeanine)
Charles Schneider(le serveur de Boigny)
Solenn Jarniou
Stéphane Slima
Baptiste Roussillon
Pascal Librizzi
Chad Chenouga
Jean-Jacques Devaux
Bass Dhem
Evelyne Garde
Alexis Cossou
Farid Menaa
Prescillia Reami
Feyçal Adamou
Abou Watte
Didier Fokine
Choukri Bounad
Jonathan Polidoro
Kader Setouty
Renaud Plion
Olivier Gomis
Christian Banoyan
Haifd Fedaouch
Thierry Blein
Jean-Jérôme Esposito
Zam Mari
Sada Mari
Frédéric Putto
Stéphane Mouries
Morad Rabah
François Ferrandi
Sébastien Grazzini
Cyril Egle
Aziz Ladjaj
Victorien Delamarre
Gilles Lerussi
Lofti Ouerghi
Nordine N'Djassiri
Anthony Guerini
Bouhaleme Boudjema
Mourir Trabelsi
Aissa Omar
Touati Feyçal
Mourad Taibi
Nordine Kadri

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Victorine se rend en classe, sa mère l'accompagne et même la remplace à l'école. Choquée, la maîtresse sort de l'établissement poursuivie par quelques adolescents entreprenants. La mère se crèpe le chignon avec la maîtresse: Victorine se décide alors à appeler la police. Sur les lieux, l'officier Boigny se fait dérober sa fourgonnette. Il n'hésite pas à tirer et touche mortellement un enfant. Gladys, la femme du policier, une matrone noire ressuscite l'enfant en le réchauffant contre elle. Victorine, impressionnée, désire changer de mère et se fait adopter par Gladys; enfin, c'est ce qu'elle désirerait. Car Victorine s'occupe de ramener à la maison son père alcoolique; celui-ci a grand peine à reconnaître sa descendance. Victorine se décide à devenir une femme: pour ce faire elle va voir Rafik qui la présente à ses amis, mais elle réclame de la tendresse: P'ti Paul lui en donne. Mais il se fera canarder par un adepte de l'auto-défense. Gladys n'est plus là pour le réveiller. Victorine devient un chef de bande. Elle rencontre un homme Maurice, cadre simple qui lui offre une vie sans histoire. Parfois, lorsqu'elle repense à P'ti Paul, celui-ci vient la visiter. Son père meurt mais lui aussi est présent. Victorine s'occupe à la façon de Gladys des enfants libres et errants sans que le couple en semble affecté.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)131975
Nombre de salles de sortie (Paris)27
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)15
Nombre d'entrée première semaine (Paris)44192
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)417948