Hardi Pardaillan (1963) Bernard Borderie

Pays de productionFrance ; Italie
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Hardi Pardaillan" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBernard Borderie
ScénaristeAndré Haguet
ScénaristeHenri-André Legrand
Auteur de l'oeuvre originaleMichel Zévaco
AdaptateurBernard Borderie
DialoguisteBernard Borderie
Société de production Union Latine Cinématographique (Paris)
Société de production EIA - Euro International Film (Roma)
Directeur de productionHenri Jaquillard
Directeur de la photographieHenri Persin
Ingénieur du sonRené Sarazin
Compositeur de la musique originalePaul Misraki
DécorateurRené Moulaert
MonteurChristian Gaudin

générique artistique

Gérard Barray(Pardaillan)
Valérie Lagrange(Bianca Farnèse)
Philippe Lemaire(Le duc d'Angoulême)
Guy Delorme(Maurevert)
Jean Topart(Le duc de Guise)
Robert Dalban
Henri Attal
Robert Berri(l'aubergiste)
Jacques Castelot(Henri III)
Jean-Roger Caussimon(Ruggieri)
Yvan Chiffre
Francis Claude(Henri de Béarn)
Henri Cogan
Jacqueline Danno(Catherine de Clèves)
Françoise Giret
Sophie Hardy
Jacques Hilling
Jacques Mignot(Jacques Clément)
Christiane Minazzoli(la duchesse de Montpensier)
Isa Miranda(Catherine de Médicis)
Moustache(le cuisinier)
Caroline Rami(La Roussette)

Bibliographie

Synopsis

1588. Le roi Henri III, assiégé dans Chartres par les troupes du Duc de Guise, se résout, sur l'insistance de sa mère, Catherine de Médicis, à demander l'aide de Henri de Béarn, résolu, en échange, à le nommer dauphin du royaume. Un seul homme est capable de se charger du message royal et de franchir les troupes faisant le siège de la ville : le chevalier de Pardaillan. Escorté du duc d'Angoulême, Pardaillan suit Maurevert, chargé de l'aider à traverser les lignes. Mais Maurevert est un agent double, âme damnée du duc de Guise. Pardaillan le démasque, met ses agresseurs en déroute et, après maintes péripéties, mène à bien sa mission. Mais l'amour que Pardaillan porte aux jolies femmes le fera tomber dans des pièges successifs dont il ne se libérera qu'à l'ultime minute. Il est la proie de la belle Bianca Famèse, amie du duc de Guise. Puis il devient le chevalier servant de la jeune Catherine de Clèves qu'il sauve du déshonneur. Fortuitement, il se trouve être le témoin du complot ourdi par le duc de Guise et sa soeur, la duchesse de Montpensier (décidés à faire assassiner Henri III au cours d'une procession à travers Chartres). Mais Pardaillan déjoue tous les complots et, toujours chevaleresque, triomphe sans porter de coups mortels à ses ennemis. Finalement, Pardaillan renonce à suivre Henri de Bearn dans de nouvelles aventures pour rejoindre la belle Bianca Famèse dont l'amour est plus fort que le goût des intrigues et celui de l'ambition.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation