Vas-y maman (1978) Nicole de Buron

Pays de productionFrance
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Vas-y maman" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurNicole de Buron
ScénaristeNicole de Buron
Société de production Renn Productions (Paris)
Société de production Les Films Montfort
Société de production SFP Cinéma
Société de production Les Films 21
Producteur déléguéClaire Tucherer
Producteur exécutifPierre Grunstein
Directeur de productionPaul Maigret
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieÉtienne Becker
Ingénieur du sonRené Magnol
Compositeur de la musique originaleMarie-Paule Belle
Auteur des chansons originalesMichel Grisolia
Auteur des chansons originalesFrançoise Mallet-Joris
CoiffeurAlice Salomon
MonteurJacques Witta
ScriptLaurence Duval
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Annie Girardot(Annie)
Pierre Mondy(Jean-Pierre)
Eléonore Klarwein(Olivia)
Richard Constantini(Julien)
Henri Garcin(Vincent)
Nicole Calfan(Karin)
Claude Piéplu(l'éditeur)
Myriam Boyer(Alice)
Robert Castel
Jacqueline Doyen
Guy Marchand
Catherine Samie
Roland Giraud
Dominique Lavanant
Sylvie Joly
Anémone
Paulette Dubost
Marthe Villalonga
Laurence Badie

Bibliographie

Synopsis

Un beau soir, Annie se révolte en plein dîner alors que la famille au grand complet regarde la télévision tout en avalant machinalement le repas. N'a-t-elle pas, elle aussi, "travaillé" toute la journée? N'a-t-elle pas droit à un peu de repos, un peu de considération? Doit-elle rester la bonne de tous et vivre dans l'indifférence générale? Jean-Pierre ne comprend pas cette brusque et violente scène. Mieux, il la trouve parfaitement déplacée devant Olivia et Julien, leurs deux enfants. Mais Annie a pris sa décision. Et c'est ainsi que, ne pouvant reprendre son ancien métier de journaliste, elle accepte de travailler comme standardiste dans une clinique d'accouchement. Parallèlement, elle se met à écrire. Or, l'ambiance familiale ne s'améliore pas pour autant. Curieusement, les enfants se plaignent de ses absences et Jean-Pierre consacre encore plus de temps qu'auparavant à sa petite entreprise de lunettes. Bref, Annie se sent toujours rejetée quand elle apprend que non seulement son livre est publié mais encore qu'il vient d'obtenir un prix. Dès lors, la maison est envahie par les média et Annie devient une vedette qu'on s'arrache. Jean-Pierre s'installe, lui, dans une caravane pour ne plus être dérangé et pour s'intéresser d'un peu plus près à l'une de ses vendeuses... Mais tout finit par rentrer dans l'ordre grâce à l'opportune appendicite de Julien.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation