Babette s'en va-t-en guerre (1959) Christian-Jaque

Pays de productionFrance
Sortie en France18 septembre 1959
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
>> Rechercher "Babette s'en va-t-en guerre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

Réalisateur Christian-Jaque
Assistant réalisateurSerge Vallin
Assistant réalisateurRaymond Villette
ScénaristeRaoul Lévy
ScénaristeGérard Oury
AdaptateurJean Ferry
AdaptateurJacques Emmanuel
DialoguisteMichel Audiard
Société de production Iéna Productions
Société de production Les Films Ariane (Paris)
ProducteurRaoul Lévy
Directeur de productionLouis Wipf
Distributeur d'origine Columbia Films (Paris)
Directeur de la photographieArmand Thirard
CadreurLouis Née
Ingénieur du sonWilliam Robert Sivel
Compositeur de la musique originaleGilbert Bécaud
DécorateurJean André
CostumierLéon Zay
CostumierJo Ranzato
CostumierTanine Autré
MaquilleurPierre Berroyer
MaquilleurOdette Berroyer
MonteurJacques Desagneaux
ScriptSimone Bourdarias
RégisseurLucien Lippens
Coordinateur des effets spéciauxNicolas Wilcke
Photographe de plateauPaul Apoteker

générique artistique

Brigitte Bardot(Babette)
Jacques Charrier(le lieutenant Gérard de Crécy)
Francis Blanche(le commandant Obersturmführer Schulz)
Yves Vincent(le capitaine Darcy)
Hannes Messemer(le général Franz von Arenberg)
Pierre Bertin(le duc Edmond de Crécy)
Ronald Howard(le colonel Fitzpatrick)
René Havard(Louis)
Mona Goya(Madame Fernande)
Noël Roquevert(Gustave)
Alain Bouvette(Emile)
Charles Bouillaud(Pierrot)
Max Elloy(Firmin)
Viviane Gosset(la duchesse Hélène de Crécy)
Jacques Hilling(le capitaine français)
Robert Berri(le sergent Hill)
Jean Carmet(Antoine)
Roland Bartrop(l'estafette)
Michaël Cramer(Heinrich)
Françoise Belin(Mado)
Ariane Lancell(une prostituée)
Jenny Orléans(une prostituée)
Jean-Pierre Zola(le major allemand)
André Dalibert(le fermier)
Albert Michel(le fuyard)
Claude Vernier(le radio)
Colin Mann(l'officier à Douvres)
Robert Mercier(le patron de l'auberge)
Günter Meisner(un homme de la Gestapo)
Antoine Baud(l'ordonnance du général von Arenberg)
Lutz Gabor(le soldat allemand du poste 1-A)
Philippe Clair(un résistant)
Albert Daumergue(un voyageur dans le train)
Edouard Francomme(un consommateur au café de Saint-Michel)
Gaston Meunier(un voyageur à Douvres)
Lucien Desagneaux(un Feldwebel)
Raymond Pierson(un officier allemand)
Pierre Durou
Carl Schell

Bibliographie

Synopsis

Juin 1940. Babette, toute jeune serveuse de restaurant en chômage, est envoyée par un ami peu délicat à la directrice d'une maison de plaisir du Tréport ; mais la fillette tombe dans la « maison » au moment où celle-ci évacue devant la menace allemande. Babette est emmenée en surcharge sur une vedette d'excursion qui, tombée en panne, est remorquée jusqu'à Londres. Ayant réussi à quitter ses peu discrètes compagnes, Babette entend dire par un séduisant sous-lieutenant que « le général de Gaulle paiera le billet de retour pour la France » ; elle se rend au Q.G. de la France Libre et y retrouve le jeune officier, Gérard de Crécy-Lozère qui, amusé par sa naïveté, la fait engager comme femme de ménage jusqu'au jour où le major Fitzpatrick, officier de liaison du service de renseignements britannique découvre sa ressemblance avec Hilda, l'ancienne maîtresse du général von Arenberg, commandant le futur corps de débarquement en Angleterre. Soumise à un entraînement intensif, elle est parachutée en France avec Gérard pour kidnapper le général. Séparée de Gérard, elle se trouve par une série de péripéties et de coïncidences providentielles, logée au Q.G. allemand, à l'Hôtel Continental et embauchée par Shulz, le chef de la Gestapo, pour surveiller von Arenberg. Ce dernier, touché aussi par la ressemblance de Babette avec son amour passé, se lie à la jeune fille qui, un soir, l'amène dîner dans une auberge de la grande banlieue : il y est, à son insu, menacé à la fois par la Gestapo et par la Résistance. C'est celle-ci qui finira par l'enlever et de retour à Londres, tandis que leurs supérieurs sont décorés, Gérard et Babette reçoivent une cordiale poignée de main. Qu'importe, ils sont fiancés !
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 15 janvier 1959
Fin : 04 avril 1959

Lieux de tournage