La Grande maffia (1971) Philippe Clair

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France17 septembre 1971
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
>> Rechercher "La Grande maffia" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe Clair
Assistant réalisateurHubert Watrinet
Assistant réalisateurAldo Bastoni
Assistant réalisateurIbrahim Seck
Société de production COMACICO - Compagnie Africaine Cinématographique et Commerciale (Paris)
Société de production AMLF (Paris)
Société de production Milvia Cinematografica (Roma)
ProducteurMaurice Jacquin
ProducteurMaurice Cadaze
Producteur déléguéMaurice Jacquin
Directeur de productionMaurice Cadaze
Distributeur d'origine Les Films Copernic (Paris)
Directeur de la photographieEdmond Séchan
Compositeur de la musique originaleClaude Bolling
ChorégrapheJean Guélis
DécorateurClaude Blosseville
MaquilleurJanine Jarreau
MaquilleurLuc Durand
CoiffeurLucie St. Clair
MonteurGermaine Lamy
ScriptAriane Litaize
RégisseurPaul Lemaire
Coordinateur des effets spéciauxGilbert Manzon
Coordinateur des effets sonoresDaniel Couteau
Photographe de plateauJean-Pierre Bourgeois

générique artistique

Les Tontos
Francis Blanche
Sydney Chaplin
Achille Zavatta
Sim
Michel Galabru
Amarande
Micha Bayard
Chantal Nobel
Serge Davri
Bernard Lavalette
Philippe Clair
Gérard Croce
Dominique Zardi
Ibrahim Seck
René Lasartesse
Pierre Repp
Carlos
Carlo Nell
Roberto
Jimmy Karoubi
Anita
Annick Berger
Georges Douking
Roger Perrinoz
Percival Russel
Dalo Akonio
Victor Béniard
André Badin
Jacques Wajmark
Jacqueline Clément
Lise Roy
Etienne Draber
Jean-Pierre Lombard
Yves Barsacq
Gilbert Servien

Bibliographie

Synopsis

L'histoire du film se déroule autour d'une banque qui se veut à l'avant-garde: la Banque ROTFELLER. Les hommes de la "Grande Maffia", gang d'Italiens, profitent d'un malaise cardiaque d'un employé timide, Modeste Miette, pour tenter de dévaliser la Banque. C'est un échec et Al Cartone, leur chef est tué. Son coeur sauvera Miette qui après l'opération devient un "dur" et prend le commandement de la Maffia, tout en restant employé à la Banque. Miette décide d'épouser une des employées: Mademoiselle Pussiau. Les fiançailles ont lieu dans la Banque même, ce qui doit faciliter le hold-up, lequel échouera en raison d'une nouvelle crise cardiaque de Miette qui dans sa chute actionnera le signal d'alarme. Il sera sauvé grâce au coeur de sa fiancée, tuée dans la panique de l'arrestation. Mais il a hérité de la personnalité de Mademoiselle Pussiau. Les compères se retrouvent à Cayenne et s'en évadent.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation