Shéhérazade (1962) Pierre Gaspard-Huit

Pays de productionFrance ; Espagne ; Italie
Sortie en France 1963
>> Rechercher "Shéhérazade" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Gaspard-Huit
ScénaristePierre Gaspard-Huit
ScénaristeMarc-Gilbert Sauvajon
DialoguisteMarc-Gilbert Sauvajon
Société de production Ciné-Alliance
Société de production Dear Film Produzione (Roma)
Société de production Filmsonor
Société de production Speva Films
Société de production Tecisa Film (Madrid)
Directeur de productionUlly Pickardt
Directeur de productionHenri Baum
Directeur de la photographieChristian Matras
Ingénieur du sonAntoine Petitjean
Compositeur de la musique originaleAndré Hossein
DécorateurGeorges Wakhevitch
CostumierGeorges Wakhevitch
MonteurLouisette Hautecoeur

générique artistique

Anna Karina(Shéhérazade)
Gérard Barray(Renaud de Villecroix)
Antonio Vilar(Haroun Al Raschid)
Marilù Tolo(Shirin)
Joëlle Latour(Anira)
Maria Calvi
José Calvo
Giuliano Gemma(Didier)
Jean-Luc Godard
Jorge Mistral(Barmak)
Fernando Rey
Fausto Tozzi(Zaccar)
Gil Vidal(Thierry)

Bibliographie

Synopsis

En 809, Charlemagne envoie une ambassade extraordinaire à son égal en puissance, le calife de Bagdad, Haroun-Rachid, qui a sollicité son alliance. Dans le désert de Mésopotamie, le jeune chevalier Renaud de Villecroix, à la tête de cette mission, arrache aux mains des pillards bédouins la princesse Shéhérazade qui se rendait, elle aussi, à la cour du calife, pour devenir son épouse. Mais Renaud et Shéhérazade, dès leur premier regard, s'aiment d'une passion exceptionnelle que rien, semble-t-il, ne pourra briser. Renaud, fidèle à sa mission, arrive à Bagdad et remet Shéhérazade entre les mains d'Haroun-Rachid qui l'épouse, suscitant la colère du grand vizir Zaccas qui espérait imposer sa maîtresse, Shirin, pour mieux parvenir à renverser le calife. Pour se venger de son échec, Shirin fait surprendre les deux jeunes gens, lors des adieux de Renaud à Shéhérazade. L'atroce jalousie du calife se déchaîne. Renaud, en sa qualité d'ambassadeur, est épargné. Mais Shéhérazade est condamnée au fouet et livrée au roi des mendiants de Bagdad. Enlevée par les compagnons de Renaud, Shéhérazade s'enfuit avec lui à travers le désert. Mais cerné de toutes parts, le couple banni doit revenir à Bagdad où, pour sauver Renaud, Shéhérazade promet à Haroun de demeurer fidèle auprès de lui. La guerre civile éclate. Haroun, mortellement blessé, confie, avant de mourir, Shéhérazade au vaillant chevalier Renaud.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation