Trois enfants dans le désordre (1966) Léo Joannon

Pays de productionFrance
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Trois enfants dans le désordre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLéo Joannon
ScénaristeLéo Joannon
DialoguisteJacques Emmanuel
DialoguisteLéo Joannon
Directeur de productionMireille de Tissot
Directeur de la photographieHenri Persin
Ingénieur du sonJean Labussière
Compositeur de la musique originaleGaby Verlor
DécorateurPaul-Louis Boutié
MonteurMonique Isnardon
MonteurRobert Isnardon

générique artistique

Bourvil(Eugène Laporte)
Jean Lefebvre(Fernand)
Rosy Varte(Mme Duchemin)
Robert Dalban(Le juge Gaubert)
Jeanne Colletin(Elisabeth)
Yves Arcanel(l'inspecteur)
Marc Arian(extra à la noce)
Christine Aurel(Bébé)
André Badin(cambrioleur du coffre)
Fernand Berset(le contremaître)
Anne-Marie Carrière(Marguerite)
Jean-Henri Chambois(le juge d'instruction)
Michel Charrel(un cambrioleur)
Henri Coutet(le garçon de bureau)
Max Desrau(le père à la mairie)
Eric Donat(complice de Roger)
Pierre Doris(l'imprésario de Zoé)
Max Elloy(l'appariteur)
Paul Faivre(patron du café)
Henri Guégan(Inspecteur à la poste)
Jeanne Herviale(une ménagère)
Kampetian(un cambrioleur)
Hubert de Lapparent(Simonet)
Jean Lara(directeur de la prison)
Gérard Lartigau(Roger)
Marc Laurent(complice de Roger)
Jacques Legras(Barnachon)
Robert Lombard(Maître Chevassot)
Alix Mahieux(Mlle Chauchoin)
Jacques Mancier(maître Vertex)
Serge Martina(un inspecteur)
Jean-François Maurin(Georges)
Jacques Préboist(un agent)
Antonio Ramirez(Ferreira)
Emile Riandreys(invité à la noce)
Robert Rollis(un fonctionnaire)
Uta Taeger(Zoé)
André Tomasi(domestique d'Eugène)
Pierre Tornade(un agent)
Roger Trapp(le gardien de prison)
Pierre Vaudier(invité à la noce)

Bibliographie

Synopsis

Eugène Lefèvre dirige avec efficacité une grosse entreprise de travaux publics. Comme il est temps pour lui de se marier, il songe à épouser son inspectrice du travail, Elizabeth, jeune femme réservée et timidement amoureuse. Mais il se voit brutalement précipité en prison par une odieuse machination de ses concurrents. Inculpé de haute trahison, il risque donc, étant célibataire, la confiscation totale de ses biens. Fernand, fondé de pouvoir et ami de toujours, imagine de trouver trois enfants naturels, déclarés de père inconnu, qu'Eugène reconnaîtra pour les doter de ses biens et éviter ainsi la ruine d'une vie de labeur.Mais, aussitôt après avoir signé devant notaire la reconnaissance de ses trois enfants, Eugène est jugé innocent, et le voici remis en liberté. avec trois enfants sur les bras ! Car ils accourent ces trois enfants sans père : le premier, douze ans, est un petit chenapan, mal élevé et mal aimé. Eugène s'attache immédiatement à lui. Elizabeth, la patiente fiancée, est bien un peu désagréablement surprise mais accepte ce garçonnet qui s'attache à elle. La situation se complique lorsqu'arrivent Zoé, dix-huit ans, idole yéyé, escortée d'une mère encombrante et Roger, un authentique blouson noir, dont le récent cambriolage donne à son nouveau père bien des émotions. Cependant, la bonne foi d'Eugène Lefèvre éclate aux yeux de sa fiancée. Ils se marient et la nombreuse nouvelle famille assiste au mariage. Mais Eugène est bientôt incarcéré à nouveau pour faux en écritures publiques, ces reconnaissances de paternité abusives n'étant pas du goût de la justice ! Puis, finalement libéré, encore et pour la dernière fois, car sa jeune épouse vient de donner naissance a de charmants quintuplés.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation