Le Dix-septième ciel (1965) Serge Korber

Pays de productionFrance
Sortie en France 1966
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Dix-septième ciel" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurSerge Korber
ScénaristeSerge Korber
DialoguistePascal Jardin
Société de production Les Films Copernic (Paris)
Directeur de productionGuy Lacourt
Directeur de la photographieGeorges Barsky
Ingénieur du sonGuy Villette
Compositeur de la musique originaleAlain Goraguer
DécorateurDaniel Guéret
DécorateurJean Mandaroux
MonteurMarie-Claire Korber

générique artistique

Jean-Louis Trintignant(François)
Marie Dubois(Marie)
Marcel Dalio(Le maître d'hôtel)
Jean Lefebvre(Le plongeur)
Iska Khan(Togo)
Luc Augeron
Raymond Bussières
Paulette Dubost
Alice Field
François Lalande
Jean Le Poulain
Jean-Pierre Marielle
Maryse Martin(la concierge)
Pierre Montbard
Alain Nauroy
Petit Bobo
Lucien Raimbourg
Roger Riffard
Harold Sakata
Jacques Schaeffer

Bibliographie

Synopsis

François, jeune homme doux et mélancolique, laveur de carreaux de son état, se réfugie dans le rêve. Son seul amour est sa bicyclette, dont il ne se sépare jamais. Un jour, pas rassuré du tout, il gravit son échelle jusqu'au 17e étage d'un immeuble. Au moment où il entreprend son travail habituel, ses yeux s'écarquillent. n aperçoit derrière la vitre une belle jeune fille allongée sur un sofa. Il en tombe aussitôt éperduement amoureux. Le lendemain matin, la jeune fille sort de l'immeuble, une valise à la main, et monte dans un taxi. François, qui était resté à la guetter, la suit à bicyclette jusqu'à la gare Montparnasse. Il démonte son vélo, le met sur son épaule, saute dans le même train qu'elle. Elle descend à Perros-Guirec. François, qui la suit toujours, la voit entrer dans un grand château. Il dort sur la plage. Le matin suivant, elle est là, à côté de lui. Elle s'appelle Marie. François, qui la croit châtelaine, alors qu'elle n'est que bonne à tout faire, se fait passer pour romancier. Ainsi commence leur idile, fondée sur un mensonge réciproque. Ils sont très épris l'un de l'autre et ne savent
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation