L'Age ingrat (1964) Gilles Grangier

Pays de productionFrance
Sortie en France23 janvier 1965
Procédé image35 mm - NB
Durée95 mn
>> Rechercher "L'Age ingrat" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGilles Grangier
Assistant réalisateurSerge Piollet
Assistant réalisateurJean-Pierre Périer
ScénaristePascal Jardin
ScénaristeClaude Sautet
ScénaristeGilles Grangier
DialoguistePascal Jardin
Société de production Gafer Films (Paris)
ProducteurJean Gabin
Producteur Fernandel
Directeur de productionRoger de Broin
Distributeur d'origine Valoria Films (Paris)
Directeur de la photographieRobert Lefebvre
CadreurGaston Muller
Ingénieur du sonJean Rieul
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
DécorateurJacques Colombier
MaquilleurMarcel Bordenave
MaquilleurYvonne Gaspérina
MonteurJacqueline Douarinou
ScriptMartine Guillou
RégisseurLouis Manella
RégisseurMireille de Tissot
Photographe de plateauMarcel Dolé

générique artistique

Jean Gabin(Emile Malhouin)
Fernandel(Adolphe Lartigue)
Marie Dubois(Marie Malhouin)
Franck Fernandel(Antoine Lartigue)
Paulette Dubost(Françoise Malhouin)
Madeleine Silvain(Eliane Lartigue)
Noël Roquevert(le vacancier)
Nicole Valgran(Sophie Malhouin)
Georges Rostan(Max Lartigue)
Christine Simon(Florence Malhouin)
Joël Monteilhet(Jules Lartigue)
Franck David(Henri Lartigue)
Claude Mann(Charles-Edouard)
Rellys(Monsieur Corbides)
Yvonne Gamy(Félicie)
Jean Lescot(l'ami d'Antoine)
Jacques Rispal(le boulanger)
Claudine Berg(la boulangère)
Riri Beuf(Madame Corbides)
Jean-Pierre Sardot(Julien Corbides)
Max Amyl(l'hôtelier)
Pierre Decazes(le voisin cycliste)
Andrée Brabant
Jean Daniel

Bibliographie

Synopsis

Deux étudiants : Antoine Lartigue, venu de Provence faire ses études en Sorbonne, et Maria Malhouin, parisienne de souche normande, inscrite à la Faculté de Droit de Paris. Ils se sont fiancés à l'insu de leurs parents. Mais les deux familles, familles nombreuses et soucieuses du bonheur de leurs enfants, ne tardent pas à faire connaissance, les Malhouin acceptant l'invitation des Lartigue à passer leurs vacances dans leur villa de la côte d'Azur. Accueillis avec beaucoup de gentillesse, les parents Malhouin passent sur le désagrément des moustiques, des nuits blanches, de l'inconfort. Tout se déroule dans un franc climat de sympathie. Les mères tricotent sur la plage, côte à cote, jetant un regard attendri sur leurs plus jeunes rejetons, tandis que les pères prennent de nombreux apéritifs, discutant des mérites respectifs de leurs voitures, D.5, ou 404. Mais voici qu'un soir nos jeunes amoureux se querellent, querelle de jalousie, et les deux pères de prendre fait et cause pour leur progéniture. Des mots, des cris. le départ ! Marie disparaît même du domicile parisien de son père où tous les deux devaient achever leurs vacances tandis que Madame Malhouin avait rejoint avec ses enfants sa villa normande. Antoine a fui lui aussi la maison paternelle à la recherche de sa capricieuse fiancée. Monsieur Lartigue père monte à Paris et joint ses efforts à ceux de Monsieur Malhouin pour tenter de retrouver les deux amoureux égarés. A l'aube d'une longue nuit où ils ont philosophé sur leur difficile rôle de père, ils reçoivent des nouvelles d'Antoine et de Marie, qui avaient fait, ensemble, une fugue. Ils ont eu si peur que leur colère tombe, et ils font des projets d'avenir pour marier ces deux fiancés au plus vite. Ce sera là l'épilogue de cet âge ingrat, âge ingrat des enfants, âge ingrat des parents !
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 08 septembre 1964

Lieux de tournage