Boniface somnambule (1950) Maurice Labro

Pays de productionFrance
Sortie en France03 août 1951
Procédé image35 mm - NB
Durée89 mn
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Boniface somnambule" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMaurice Labro
Assistant réalisateurDenys de La Patellière
ScénaristeGérard Carlier
DialoguisteJean Manse
Société de production Sirius Films (Paris)
Société de production S.F.C. - Société Française de Cinématographie
ProducteurRoger Ribadeau-Dumas
Directeur de productionRoger de Broin
Distributeur d'origine Sirius Films (Paris)
Directeur de la photographiePierre Levent
CadreurAlbert Militon
Ingénieur du sonRaymond Gauguier
Compositeur de la musique originale Louiguy
DécorateurPaul-Louis Boutié
MaquilleurRené Daudin
MonteurGermaine Fouquet
ScriptOdette Lemarchand
RégisseurLouis Manella
Photographe de plateauGuy André

générique artistique

Fernandel(Victor Boniface)
Yves Deniaud(René)
Andrex(Charlie)
Gaby Andreu(Stella Gazzini)
Raoul Marco(le directeur du magasin)
Mathilde Casadesus(Mademoiselle Thomas)
André Roanne(le voleur de briquet)
Michel Ardan(un gangster)
Louis de Funès(le mari jaloux)
Julien Maffre(Victor, le veilleur de nuit)
Léo Campion(le gérant de l'immeuble)
Numès fils(Jules, le valet de chambre)
Rivers Cadet(l'inspecteur Benoît)
Nadine Tallier(une vendeuse)
Liliane Barrial
Liliane Carpentier
Eliane Corteyn
Luce Huet
Nicole Lemaire
Huguette Montréal
Christiane Richard
Simone Sylva

Bibliographie

Synopsis

Boniface, détective privé de la bijouterie Berthes, dérobe la nuit, dans des crises de somnambulisme, ce qu'il est chargé de surveiller le jour. Des cambrioleurs surprennent son manège et décident d'utiliser Boniface. Mais dès la première expédition, ils reculent devant les épreuves d'équilibre qu'il leur faudrait affronter. Boniface, toujours endormi, se souvient de la promesse galante faite à une danseuse. Mais la nuit suivante, il se trompe de fenêtre et il est réveillé brutalement par un mari jaloux qui le somme de repartir par le même chemin. Incapable, une fois réveillé, de refaire ses acrobaties, Boniface longe les gouttières et se trouve nez à nez avec les cambrioleurs. Après une lutte acharnée, Police-Secours intervient. Boniface est félicité pour la capture des bandits et il épouse la sous-directrice de la bijouterie.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 20 novembre 1950
Fin : 23 décembre 1950

Lieux de tournage