Le Voyage du père (1966) Denys de La Patellière

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1966
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Voyage du père" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDenys de La Patellière
Auteur de l'oeuvre originaleBernard Clavel
DialoguistePascal Jardin
Société de production Gafer Films (Paris)
Société de production Les Films Copernic (Paris)
Société de production Metropolis Filmproduktion GmbH & Co. KG (Berlin)
Directeur de productionEric Geiger
Directeur de la photographieJean Tournier
Ingénieur du sonJean Rieul
Compositeur de la musique originaleGeorges Garvarentz
DécorateurPaul-Louis Boutié
MonteurClaude Durand

générique artistique

Fernandel(Quentin)
Laurent Terzieff(Frédéric)
Lilli Palmer(Isabelle)
Madeleine Robinson(la maquerelle)
Michel Auclair(L'ami de Marie-Louise)
Annick Allières(l'amie du rouspéteur)
Yves Barsacq(client du salon "Trianon")
Etienne Bierry(le patron de "La Patrie")
Chantal Clarvil
Serge Coursan(patron du 1er café)
François Darbon(le brigadier)
Patricia Darmon
Danielle Durou
Riccardo Garrone(un voyageur)
Marcel Gassouk(chauffeur de car)
Patrick Jeantet(l'élève puni)
Jacqueline Jefford(la concierge)
Pierre Lafont(ami du rouspéteur)
Olivier Mathot(le gérant du salon de coiffure)
Maryse Méjean
Maurice Nasil(client du salon "Trianon")
Philippe Noiret(le voyageur rouspéteur)
Dominique Page(voisine de Marie-Louise)
Jacques Schaeffer
César Torres(le garçon coiffeur)
Josette Vardier
Rosy Varte(La patronne de "La Patrie")
Véronique Verlhac
Monique Vita

Bibliographie

Synopsis

A la veille de l'anniversaire de leur fillette de douze ans, Isabelle Quantin et son mari décident de tenter l'impossible pour que leur fille aînée, Marie-Louise, 18 ans, partie à Lyon depuis deux ans pour apprendre le métier de coiffeuse, revienne enfin à la ferme natale où elle n'est pas retournée une seule fois. Stimulé par son accorte épouse au vert langage, Quantin, d'un naturel doux et docile, se rend donc à Lyon, accompagné de Frédéric, le jeune instituteur du village, amoureux malheureux de Marie-Louise. Mais à Lyon, de salon de coiffure en institut de beauté, de bar équivoque en chambre meublée, le père ne tarde pas à apprendre la cruelle vérité : Marie-Louise, comme tant de petites provinciales venues à la ville, a mal tourné. Et son père, effondré, ne pourra même pas la voir. Elle n'est plus à Lyon, en effet, et a rejoint Paris en compagnie d'un nouvel et "généreux" ami. De retour à la ferme familiale, Quantin n'a pas le courage de révéler la vérité à sa femme. Un pieux mensonge, et la fête de la petite soeur ne sera pas attristée. Il ramène même une belle poupée, cadeau de. Marie-Louise.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation