Les Malabars sont au parfum (1965) Guy Lefranc

Pays de productionFrance
Sortie en France 1966
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Les Malabars sont au parfum" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGuy Lefranc
ScénaristeJacques Emmanuel
ScénaristeGuy Lefranc
DialoguisteGuy Lionel
Société de production Cinéphonic
Société de production Les Activités Cinégraphiques (Paris)
Société de production Les Films Fernand Rivers (Paris)
Société de production Les Productions Jacques Roitfeld
Société de production Optimax Films
Directeur de productionJean Mottet
Directeur de la photographieDidier Tarot
Ingénieur du sonRaymond Gauguier
Compositeur de la musique originaleClaude Stiermans
DécorateurJacques Mawart
MonteurArmand Psenny

générique artistique

Roger Pierre(François)
Jean-Marc Thibault(Michel Bouchard)
Darry Cowl(Cassius 0001)
Henri Salvador(Batifol)
Sophie Agacinski(Nicole)
Francis Blanche(Ivanov)
Gérard Darrieu
Jean Droze
Hélène Duc(Tante Berthe)
Jacqueline Jefford(Olga)
Raymond Jourdan
Henri Labussière
Bernard Lavalette
Claude Mansard
Christiane Minazzoli(Valérie)
Max Montavon

Bibliographie

Synopsis

Michel Bouchard a découvert le moyen de faire rendre deux cents litres de lait par jour aux vaches. Dès lors, toutes les puissances s'intéressent à sa vache expérimentale, Dorothée. Les ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture organisent la protection du savant et de Dorothée. Le garde du corps de Michel Bouchard est une charmante blonde, Valérie. Comme Michel vient de se marier, cela complique son voyage de noce, prévu pour Venise et qui se passera dans une auberge d'Ile-de-Françe. Dans cette auberge se retrouveront, outre Michel et sa femme, l'inévitable Valérie, un policier privé chargé par la tante Berthe de surveiller le jeune marié, l'agent américain dans les fonctions de maître d'hôtel, Ivanov, agent russe et une collaboratrice portée sur le vin bourgeois. Les Russes réussissent, grâce à la bêtise du brigadier de gendarmerie Batifol, à kidnapper Dorothée et à enfermer Michel. Tout le monde, y compris la vache, se retrouve dans la propriété de campagne de l'ambassade soviétique, au cours d'une garden-party. Afin d'éviter les complications diplomatiques, ni la France, ni les U S.A., ni la Russie ne veulent plus connaître Dorothée. Réduits au chômage, les agents plus ou moins secrets n'ont plus qu'à s'associer pour exploiter les extraordinaires qualités productrices de Dorothée.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation