Cinq filles en furie (1963) Max Pecas

Pays de productionFrance
Sortie en France 1964
>> Rechercher "Cinq filles en furie" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMax Pecas
ScénaristeLouis Soulanes
DialoguisteMaurice Cury
DialoguisteLouis Soulanes
Société de production Alcinter
Société de production Les Films du Griffon (Paris)
Directeur de productionJacques Garcia
Directeur de la photographieMarc Fossard
Ingénieur du sonSéverin Frankiel
Compositeur de la musique originaleGeorges Garvarentz
MonteurPaul Cayatte

générique artistique

Marc Bonseignour(Manuel)
Michel Monfort(Gilles)
Colette Régis(Tante Marthe)
Anne Béquet
Madeleine Constant
Nicole Mérouze
Marie-France Mignal
Denyse Roland
Maria Thamar

Bibliographie

Synopsis

Deux soeurs, puis deux cousines, enfin une amie (au total cinq filles), se retrouvent, au moment des vacances, dans un vieux mas délabré, du côté de Soledor, dans l'Hérault. Elles s'épient mutuellement, se jalousent et se battent à coups de fusil, de couteau, de bâton. Elles essaient, en effet, d'arracher à Marthe, la maîtresse du lieu, vieille femme éthylique, un secret : l'endroit où se trouve un trésor parachuté au maquis et caché par le père des deux soeurs, un résistant fusillé par les Allemands. Ces femmes en furie, avides d'argent et aussi d'étreintes sensuelles, vont se faire aider dans leur recherche, les unes par Manoël, un braconnier Don Juan qui connaît la région et tous ses recoins, les autres par Gilles, un ingénieur topographe séduisant. Finalement, au cours cours d'une scène brutale et dramatique où les divers personnages s'affrontent, la vérité éclate. C'est Marthe qui la révèle : cette histoire de trésor était une invention de sa part pour occuper l'esprit de Colomba (l'une des 5 furies), dont l'enfant avait jadis disparu. En réalité, confié à la garde de Marthe, toujours ivre, l'enfant s'était tué en tombant et Marthe avait laissé croire qu'il avait disparu. Après cet aveu, Marthe se jette du haut d'une falaise.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation