Monnaie de singe (1965) Yves Robert

Pays de productionFrance ; Espagne ; Italie
Sortie en France 1966
>> Rechercher "Monnaie de singe" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Robert
Auteur de l'oeuvre originalePaul Chaland
DialoguisteDaniel Boulanger
Société de production Capitole Films (Paris)
Société de production Sud-Pacifique Films (Papeete)
Société de production Arco Film (Roma)
Société de production C.C.M. - Compagnia Cinematografica Mondiale (Roma)
Société de production Producciónes Benito Perojo
Directeur de productionPaul-Edmond Decharme
Directeur de la photographieEdmond Séchan
Ingénieur du sonRobert Biart
Compositeur de la musique originaleMichel Legrand
DécorateurGeorges Wakhevitch
MonteurMonique Kirsanoff
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Robert Hirsch(Fulbert Taupin)
Jean-Pierre Marielle(Raymond Vernet)
Sylva Koscina(Lucile)
Sylvie Bréal(La mariée)
Jean Yanne(Félix)
Carat
Robert Castel
Philippe Castelli
Alberto Closas(le baron Bullourde)
Pierre Maguelon
Christian Marin(le touriste)
Marco Perrin(le barbu)
Pierre Tornade(le gardien de prison)

Bibliographie

Synopsis

Fulbert Taupin n'a pas un énorme succès dans la vente des portraits qu'il fait aux terrasses des cafés de Montparnasse. Un jour cependant, la précision avec laquelle il dessine un billet de 5 francs intéresse au plus haut point un pseudo baron et son amie Lucile. L'engager sous le prétexte de décorer un hôtel particulier et lui faire faire des faux billets est un jeu d'enfant pour l'escroc. Les billets de 500 F s'écoulent avec une facilité extraordinaire. Mats Taupin est finalement conduit à la Santé entre deux agents. Condamné à la prison à perpétuité pour avoir mis un t de trop à « perpétuité », il ne reste pas longtemps en prison car l'escroc, qui a fui en Espagne, veut absolument récupérer cette « poule aux oeufs d'or ». Après deux tentatives que Taupin fait échouer, c'est finalement dans un cercueil truqué qu'il franchira la frontière espagnole. Le temps de se débarrasser d'un play-boy gênant charmé par les beaux yeux de la pseudo veuve, et le baron et Lucile ont vite fait de convaincre Taupin de reprendre en pesetas son activité si réussie en francs français. Mais la police espagnole veille et seuls Taupin et Lucile pourront s'échapper.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation