Barbarella (1967) Roger Vadim

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France25 octobre 1968
Procédé image35 mm - Couleur
Durée98 mn
>> Rechercher "Barbarella" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRoger Vadim
Réalisateur seconde équipeAlberto Cardone
Assistant réalisateurCarlo Lastricati
Assistant réalisateurHugh De Giorgis
ScénaristeTerry Southern
ScénaristeRoger Vadim
Collaborateur scénaristiqueClaude Brulé
Collaborateur scénaristiqueVittorio Bonicelli
Collaborateur scénaristiqueClement Biddle Wood
Collaborateur scénaristiqueBrian Degas
Collaborateur scénaristiqueTudor Gates
Collaborateur scénaristiqueJean-Claude Forest
Auteur de l'oeuvre originaleJean-Claude Forestd'après la bande-dessinée "Barbarella"
DialoguisteRoger Vadim
Société de production Marianne Productions (Paris)
Société de production Dino de Laurentiis Cinematografica (Roma)
ProducteurDino De Laurentiis
Directeur de productionGuy Luongo
Distributeur d'origine Paramount Pictures
Directeur de la photographieClaude Renoir
CadreurNino Cristiani
Ingénieur du sonDavid Hildyard
Compositeur de la musique originaleMichel Magne
Compositeur de la musique originaleBob Crewe
Compositeur de la musique originaleCharles Fox
DécorateurMario Garbuglia
DécorateurJean-Claude Forest
CostumierJacques Fonteray
CostumierPaco Rabanne
MaquilleurEuclide Santoli
CoiffeurAmalia Paoletti
MonteurVictoria Mercanton
ScriptSuzanne Durrenberger
RégisseurGaetano Marzachi
Coordinateur des effets spéciauxAugie Lohman
CascadeurRico Lopez
Conseiller artistiqueJean-Claude Forest
Photographe de plateauAlfonso Avincola

générique artistique

Jane Fonda(Barbarella)
John Philip Law(l'ange Pagar)
Anita Pallenberg(la reine)
Ugo Tognazzi(Mark Hand)
David Hemmings(Dildano)
Milo O'Shea(le gardien des clés/Durand-Durand)
Claude Dauphin(le président de la Terre)
Marcel Marceau(le professeur Ping)
Antonio Sabato(Jean-Paul)
Catherine Chevalier(Stomaxis)
Marie-Thérèse Chevalier(Glowina)
Umberto Di Grazia(Sago)
Sergio Ferrero(le messager de la reine)
Talitha Pol(la fille à la pipe)
Franco Gulà(le suicidé)
María Teresa Orsini(la suicidée)
Giancarlo Cobelli(un révolutionnaire)
Chantal Cachin(la révolutionnaire)
Vicka Borg(la magicienne)
Fabienne Fabre(la femme-arbre)
Susan Moren(l'esclave de la reine)
Marina Bartella(une soeur Sinistre)
Lorena Bartella(une soeur Sinistre)
Véronique Vendell(le capitaine Moon)
Nino Musco(le général)
Serge Marquand(le capitaine)
Honey Autumn(l'esclave chauve à Sogo)
Janet McLeod(une fille à Sogo)
Kitty Swan(une fille à Sogo)
Fred Robsahm(l'assistant de Dildano)
Diane Bond
Carla Cassola
Tania de Paolis
Corinne Fontaine
Gara Granda
Katiuska Lanvin
Judith Matah
Gabriella Morganti
Carla Rousso
Silvana Venturelli
Barbara Winner

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

En l'an 4 000, l'astronaute championne Barbarella interrompt les vacances qu'elle avait l'intention de passer sur Vénus pour partir à la recherche de Durand-Durand, inventeur de l'arme totale qu'il veut vendre à une planète ennemie de la Terre. C'est le Président de la Terre lui-même qui a confié cette mission essentielle à Barbarella. Soudain, la jeune astronaute volt son engin pris dans les orages magnétiques de l'étoile Tan-Ceti. Obligée de se poser sur la planète Lytheon, Barbarella est ligotée et capturée par deux charmantes petites jumelles au regard innocent. L'entraînant dans l'épave d'une fusée, elles dirigent vers leur captive une armée de petites poupées munies de mâchoires de requin qui entaillent la chair rosé de l'astronaute. Un barbu, Mark Hand, sympathique ermite, délivre Barbarella et lui indique que Durand-Durand se trouve dans la ville de Sogo. Pour le remercier, Barbarella s'offre à lui. Elle continue son voyage mais son appareil s'écrase dans le labyrinthe avoîsinant Sogo. Elle y fait la rencontre de l'ange aveugle Pygar et du professeur Pirig, prisonniers, comme les autres habitants du labyrinthe, de la Reine de Sogo. Les bardes noirs attaquent Barbarella, mais Pygar la sauve et l'emmène avec lui dans les airs. A peine arrivés à Sogo, ils sont capturés par la diabolique et sadique Reine Noire. Jetée dans une cage où des perruches vont la dévorer à petits coups de bec, Barbarella est sauvée par une trappe qui s'ouvre et la laisse descendre vers le groupe souterrain des révolutionnaires qui ont à leur tête le beau Dildano. Elle fait un pacte avec lui : elle collaborera à l'insurrection et, en contre-partie, Dildano l'aidera à retrouver Durand-Durand. Une fols dans le palais de la Reine, Barbarella est à nouveau capturée par le Concierge qui se révélera être Durand-Durand. Il installe sa prisonnière sur son « orgue d'amour» escomptant bien la faire mourir de plaisir. Mais, plus forte que la machine, Barbarella y provoque un incendie. Le but de Durand-Durand est de remplacer la Reine Noire et de devenir le Maître du monde. Mais les révolutionnaires contrecarrent ses projets. Il projette sur eux son rayon désintégrateur. La Reine Noire, surprise dans son sommeil, ne voit qu'une issue : lancer sur Sogo les eaux du fleuve Patmos, fleuve du Diable, qui répand sur son passage destruction et anéantissement total. Sans rancune, car un ange est tout amour et n'a pas de mémoire, Pygar entraîne sur ses ailes la Reine Noire, et bien sûr, Barbarella, enfin sauvée de l'abominable cité de Sogo.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 12 juin 1967

Lieux de tournage