Eternel espoir (1951) Max Joly

Pays de productionFrance
Sortie en France 1952
>> Rechercher "Eternel espoir" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMax Joly
Assistant réalisateurRoger Maxime
ScénaristeCamille Ferrand
ScénaristePaul Pavaux
ScénaristeMax Joly
DialoguisteCamille Ferrand
DialoguistePaul Pavaux
DialoguisteMax Joly
Société de production La Française
Société de production Essor Cinématographique Français
Directeur de productionRené Noël
Distributeur d'origine A.G.D.C. - Alliance Générale de Distribution Cinématographique
Directeur de la photographieJean Lehérissey
Ingénieur du sonJean Lecocq
Compositeur de la musique originaleRobert Lopez
DécorateurJames Allan
MaquilleurJoseph Mejinsky
MaquilleurNicole Bouban
MonteurGeorges Arnstam
ScriptAndrée Ruze
Photographe de plateauHenri Caruel

générique artistique

Claire Olivier(La grand-mère)
Edouard Delmont(Le grand-père Valon)
Michel Ardan(Alexandre Valon)
Martine Chantal(Denise Valon)
Evelyne Corman(L'Allemande)
Georges Galley(Gilbert Valon)
Maurice Favières(Antoine Valon)
Roger Méra(l'officier)
Marcel Delaître
Marco Villa
Jean-Pierre Mocky
Hugues Wanner
Alain Bouvette
Régine Serva
Josée Ariel
Robert Tenton
Nicolas Amato
Raymond Pélissier
Robert Seller
Charles Vissières
Alfred Arlais
Claire Neuville

Bibliographie

Synopsis

Le grand-père Valon, dont les fils ont été tués en 14, vit avec sa femme, Françoise et ses petits-enfants : Alexandre, Antoine, Gilbert et Denise. Antoine et Alexandre sont faits prisonniers en 1940, Gilbert s'engage dans l'armée secrète et Valon devient adjoint au maire. Tous luttent contre l'ennemi commun. Antoine s'évade avec une jeune allemande, Anna, dont les parents ont été fusillés par les nazis. La libération est proche, et Valon refuse à Antoine l'autorisation d'épouser une Allemande. Mais Valon sera arrêté, pendant un temps, par l'armée secrète et Gilbert sera tué au combat. Devant tant de malheurs accumulés, Valon finira par consentir au mariage d'Antoine et d'Anna.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation