Ma femme est formidable (1951) André Hunebelle

Pays de productionFrance
Sortie en France 1951
Durée92 mn
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Ma femme est formidable" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndré Hunebelle
ScénaristeJean Halain
DialoguisteJean Halain
Société de production P.A.C. - Production Artistique et Cinématographique
Société de production S.N.P.C. - Société Nouvelle Pathé Cinéma
ProducteurAndré Hunebelle
Directeur de productionPaul Cadéac
Distributeur d'origine Pathé Consortium Cinéma
Directeur de la photographiePaul Cotteret
Ingénieur du sonRené-Christian Forget
Compositeur de la musique originaleJean Marion
DécorateurLucien Carré
MonteurJean Feyte

générique artistique

Sophie Desmarets(Sylvia)
Fernand Gravey(Raymond)
Simone Valère(Marguerite)
Alfred Adam(Gaston)
Jacques Dynam(Francis)
Pauline Carton(la concierge)
Yves Vincent(dans son propre rôle)
Claude Garbe(la jeune mère)
Andrée Tainsy(la femme de ménage)
Jean-Paul Moulinot(le docteur)
Suzanne Dehelly(la mère de Sylvia)
Alan Adair(l'Anglais)
Louis Bugette(le clochard)
Paul Faivre(le chauffeur)
Louis de Funès(le skieur)
Nicole Jonesco(la bonne de Gaston)
Paul Demange(le deuxième déménageur)
Anne-Marie Duverney(l'infirmière)
Gabriello(dans son propre rôle)
Pierre Destailles(le chef réception)
Raymond Rouleau(dans son propre rôle)
Paul Meurisse(dans son propre rôle)
Noël Roquevert(le directeur de l'hôtel)
Paul Villé(le concierge)
Gaston Orbal
Charles Bouillaud
Max Harry
Henri Cote
Claude Beauclair
Claude Le Lorrain
Yannick Muller

Bibliographie

Synopsis

Au moment où Sylvia partait chez sa mère, elle reçoit un télégramme du trompettiste Francis ; elle court chez lui, téléphone à son mari qu'elle est chez sa mère ; le mari l'y appelle. Persuadé de l'infidélité de son épouse, il rencontre un ami, fait la cour à sa femme et au cours d'un bal masqué où, croyant parler à Sylvia, c'est à Marguerite qu'il s'adresse. Il va remettre les choses au point ; tout ceci aura permis à Gaston de s'apercevoir que sa femme qu'il croyait formidable ne l'était pas du tout.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation